Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 22
Domaine

dessin

Titre

Homme drapé, à mi-corps, vu de profil

Auteur/exécutant

LE BRUN Charles

Précision auteur/exécutant

né en 1619 ; mort en 1690

Ecole

française

Période création/exécution

3e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1654 vers ; 1657 vers

Genèse

oeuvre en rapport

Matériaux/techniques

sanguine ; papier (beige) ; craie blanche (rehaut) ; craie blanche

Description

Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords irréguliers

Dimensions

H. en m 0,437 ; L. en m 0,281

Précision sujet représenté

apôtre, Saint-Esprit, Esprit saint, Olier M. directeur du Séminaire de Saint-Sulpice, Audran Gérard gravure en rapport ; Stockholm, National Museum, oeuvre en rapport ; Stockholm, Nationalmuseum, oeuvre en rapport ; oeuvre en rapport ; Paris, Eglise Saint-Sulpice, séminaire ; Paris, Eglise Saint-Sulpice, séminaire, oeuvre en rapport ; Paris, Couvent des Carmélites de la rue Saint-Jacques ; Paris, Couvent des Carmélites de la rue Saint-Jacques, oeuvre en rapport ; Paris, église des Carmélites ; Paris, église des Carmélites, oeuvre en rapport ; Nouveau Testament ; iconographie religieuse ; Descente du Saint-Esprit ; Le Brun, Charles, La Descente du Saint-Esprit ; Pentecôte

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; saisie ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1690

Anciennes appartenances

Cabinet du Roi
dernière provenance : Cabinet du Roi

Numéro d'inventaire

INV 28403, recto

Commentaires

Le tableau La Descente de Saint-Esprit a été commandé par M. Olier, fondateur et supérieur du séminaire de Saint-Sulpice, dans le cadre d'un contrat passé en 1654, pour le décor de l'ensemble de la chapelle. Achevé en 1657, il était destiné au maître-autel et inséré dans un retable, cintré dans la partie supérieure. Le tableau a été gravé par G. Audran (Weigert, I, 1939, n° 20, p. 128 ; cuivre à la chalcographie n° 994). Le Brun en fit une copie pour les Carmélites du faubourg Saint-Jacques. Le Louvre conserve probablement le tableau de Saint-Sulpice qui aurait été amputé de sa partie supérieure Inv. 2888, (Thuillier, 1963, n° 24). Etude pour l'apôtre debout à l'extrême droite, près de la tribune. A la différence de la peinture du Louvre, il porte sous son bras, une sorte de grand parchemin. C'est avec cette variante qu'il apparaît dans un dessin conservé au Nationalmuseum de Stockholm (NM 2711/1863), signalé comme une copie d'ensemble de la peinture avec quelques modifications. On sait que Le Brun exécuta une réplique de son tableau qui comportait peut-être des variantes dont témoignerait le dessin présenté ici. (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1312, p. 378)
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).

Copyright notice

© musée du Louvre département des Arts graphiques, © Direction des Musées de France, 2004

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Base Inventaire des Arts graphiques

 

50350206028

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1654 vers) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0