Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 119
Domaine

dessin

Titre

Accès d'un parc ou d'un domaine de chasse

Auteur/exécutant

PERCIER Charles

Précision auteur/exécutant

né en 1764 ; mort en 1838

Ecole

française

Période création/exécution

1er quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1801 vers ; 1804 vers

Genèse

oeuvre en rapport

Matériaux/techniques

mine de plomb ; lavis brun ; lavis gris ; pinceau ; plume ; encre brune ; crayon (trait)

Description

Plume et encre brune, lavis brun et gris sur traits au crayon. Diamètre : 0,220

Dimensions

H. en m 0,220 ; L. en m 0,220

Sujet représenté

paysage

Précision sujet représenté

Paris, Champs-Elysées, oeuvre en rapport ; Paris, Champs-Elysées ; Paris, Musée du Louvre ; oeuvre en rapport ; Saint-Cloud ; Saint-Cloud, oeuvre en rapport ; Fontainebleau ; Fontainebleau, oeuvre en rapport ; Compiègne, oeuvre en rapport ; Paris, Institut de France ; Maison impériale ; Delannoy, Les Chevaux de Marly ; Gondoin et Vivant Denon, La Colonne Vendôme ; Vaudoyer, Lions ; paysage ; statue ; parc

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; donation ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1891

Anciennes appartenances

Verdière, Eugène
dernière provenance : Verdière, Eugène

Numéro d'inventaire

RF 1741, recto

Commentaires

Les proportions des piédestaux assez élevés ne sont pas sans évoquer les bases des chevaux de Marly réalisées à l'entrée des Champs-Elysées par Delannoy en l'an II. Le dessin des trophées est d'un style proche de ceux de la colonne Vendôme (par Gondoin et Vivant Denon, 1806). Les lions peuvent être comparés à ceux placés par Vaudoyer devant l'Institut en 1806. [...] Ce projet peut évoquer Saint-Cloud, Fontainebleau ou Compiègne. Il doit être conçu pour un emplacement comportant un système de fossés tel que nous le voyons ici. Depuis la nouvelle organisation des bâtiments le 24 décembre 1804 (voir Fontaine, Journal, p. 93 et suiv.) des architectes nommés sont responsables des différents domaines de la Maison impériale. Rien n'oblige Percier à élaborer des projets. Le dessin pourrait ainsi se dater entre 1801 et 1804. (C. Legrand (sous la dir. de), Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Musée d'Orsay, inventaire général des dessins, Ecole française XIII, de Pagnest à Puvis de Chavannes, Paris, RMN, 1997, n° 932, p. 230.)
M. Eugène Verdure ; don le 13 octobre 1891 (L 1886 a).

Copyright notice

© musée du Louvre département des Arts graphiques, © Direction des Musées de France, 2003

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Base Inventaire des Arts graphiques

 

50350113716

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1801 vers) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0