Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 59
Domaine

sculpture

Dénomination

statue

Titre

Génie funéraire éteignant une torche

Auteur/exécutant

anonyme

Ecole

France

Anciennes attributions

cat. 1855-1856-1873, n°105-106 (Jean Cousin) ; cat. 1897, n°138 (anonyme) cat. 1922 n°322-323 (attribué à Jean Cousin) ; cat. 1978 n° 122-1233 (Jean Cousin le Jeune)

Période création/exécution

3e quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1570 entre ; 1572 et

Genèse

Paris (provenance ; ; monument funéraire) ; oeuvre en rapport

Historique

fragments du monument funéraire de Philippe Chabot, comte de Brion, amiral de France (vers 1490-1543) ; monument érigé dans la chapelle d'Orléans de l'église du couvent des Célestins de Paris par Léonor Chabot, fils du défunt. Gisant mis en place le 17 juin 1565, épitaphe réalisée entre 1570 et 1572 ; l'ensemble du monument, probablement dessiné par Jean Cousin le Père (Sens, vers 1490-Paris, 1560), est connu par un dessin des Albums de Roger de Gaignières et par une gravure des Antiquités nationales de Millin ; génie faisant partie de l'encadrement du tombeau ; saisie révolutionnaire, 1791-1792 ; fragments parpillés dans plusieurs monuments ; oeuvre en rapport conservés au Louvre : autre génie ML 92 ; Lion : RF 1192, Gisant : MR 1579 ; La Fortune : MR sup 175 (Mr 3908)

Découverte/collecte/récolte

Paris (lieu de provenance)

Matériaux/techniques

marbre

Dimensions

98 h ; 32 l ; 21 Pr

Utilisation/destination

décor d'architecture

Sujet représenté

figure (jeune homme : nudité, en pied, draperie, génie, attribut : torche)

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Sculptures

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; musée du Louvre département des Sculptures ; saisie révolutionnaire

Date acquisition

1851 entrée matérielle

Numéro d'inventaire

ML 92

Ancien dépôt/changement affectation

dépôt des Petits-Augustins ( 1791-1792) ; musée des monuments Français (1795- 1816) ; Ecole des beaux-arts

Commentaires

chapelle des Orléans de l'église du couvent des Célestins de Paris ; saisie révolutionnaire, 1791-1792 ; tombeau démembré et éléments transportés en 1791-1792 au dépôt des Petits-Augustins ; musée des monuments Français, 1795-1816 ; resté à l'Ecole des beaux-arts après la fermeture du musée des Monuments français

Bibliographie

Sculpture française. II. Renaissance et Temps modernes. Sous la direction de Jean-René Gaborit. - Paris : RMN, 1998

Copyright notice

© musée du Louvre, © Direction des musées de France, 2000

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

M5037010527

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1570) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0