Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 23
Domaine

peinture

Dénomination

pendant

Titre

Portrait de Michel Mothion

Auteur/exécutant

anonyme

Ecole

France

Lieu création / utilisation

France (lieu de création)

Période création/exécution

4e quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1591

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

pendant : Portrait de Anne Cartier femme de Michel Mothion (6464 ; BA1 371 H 252 bis)

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, bois

Dimensions

H. 78 ; l. 59

Inscriptions

daté ; inscription (latin) ; étiquette

Précision inscriptions

inscription peinte en haut à gauche : 1591/AETATIS SUAE 41 ; Etiquette en haut : Michel Mothion, sergent major de la paye-morte du pont de Mascon et bourgeois de ladite ville - peint en 1591 aage de quarante une année (écriture du 17e siècle). Au centre à l'encre noire : MICHEL MOTHION ; Etiquette en bas : Michel Mothion, sergent major de la morte-paye du pont de Mâcon, et bourgeois de ladite ville - peint en 1591 - âgé de 41 ans (écriture du 18e siècle)

Sujet représenté

portrait (Mothion Michel, homme, à mi-corps, de trois-quarts, moustache, barbe, habit, épée, vêtement, officier)

Précision sujet représenté

Une étiquette ancienne au dos du panneau identifie le personnage : "Michel Mothion sergent major de la paye morte du pont de mascon et bourgeois de la dite ville peint en 1591 âgé de quarante et une années". Cité comme échevin avec des fonctions militaires (sergent-major) et financière (receveur) dans les Archives communales de Mâcon, il était chargé avec une petite garnison de défendre et de réglementer l'entrée du pont ; la Saône étant la ligne frontière entre le Royaume de France et le duché de Savoie et ce jusqu'au rattachement de la Bresse à la France en 1601, il semble avoir eu des démêlés avec ses concitoyens pour avoir favorisé et servi le parti de la Ligue. Les détails du costume sont conformes à la mode du XVIème siècle : le pourpoint est à panseron soutaché d'argent avec basques, crevés et petits boutons ; la culotte est bouffante à crevés de même. Le personnage porte la moustache et la petite barbe en pointe à la mode, sa main droite est posée sur la garde de son épée

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1895

Anciennes appartenances

Bonin, antiquaire, Mâcon

Numéro d'inventaire

6463

Commentaires

Ce panneau, fait partie des premières acquisitions du musée de Mâcon - encore situé en 1895 à l'Hôtel de Ville-, réalisées par Léonce Lex, alors son conservateur. L'artiste est resté anonyme, le tableau ayant sans doute été peint en 1591 comme le précise l'inscription en haut à gauche "1591 AETATIS SUAE 41" ; restauration en 1990 et 1999

Exposition

100 peintures des collections, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai/26 Septembre 1999

Bibliographie

100 peintures des collections, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai / 26 septembre 1999 / Marielle Blaise Kroïchvili, Amandine Borgeot, Florence Goyon, Marie Lapalus, Françoise Rouge, Nane Tissot

Copyright notice

© Mâcon, musée des Ursulines, © Direction des musées de France, 2003

Crédits photographiques

© Tournier Pascal - utilisation soumise à autorisation, musées de Mâcon

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01720002393

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1591) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0