Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 12
Domaine

dessin

Titre

Saint Jean dans l'île de Patmos

Auteur/exécutant

LE BRUN Charles

Précision auteur/exécutant

né en 1619 ; mort en 1690

Ecole

française

Période création/exécution

3e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1657 vers ; 1658 vers

Genèse

oeuvre en rapport

Matériaux/techniques

plume ; lavis gris ; encre brune ; collé en plein ; encre noire

Description

Plume et encre brune, lavis gris. Trait d'encadrement de forme octogonale, à la plume et encre brune. Collé en plein. Annoté en bas à droite, à la plume et encre brune :C. Le Brun. Annoté au verso du montage, à la plume et encre noire, en gros caractères :n° 82

Dimensions

H. en m 0,097 ; L. en m 0,165

Précision sujet représenté

Jean l'Evangéliste saint, Jean saint, Richelieu duc de cardinal, Louis XIV roi de France, Plessis-Bellière Madame du, Picart Etienne gravure en rapport, Poilly François de gravure en rapport ; Patmos ; Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport ; Beauvais, Collège ; Beauvais, Collège, oeuvre en rapport ; Nouveau Testament ; iconographie religieuse ; Le Brun, Charles, Saint Jean à Patmos ; Saint Jean l'Evangéliste à Patmos ; Saint Jean l'Evangéliste écrivant l'Apocalypse

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; saisie révolutionnaire ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1796

Anciennes appartenances

Saint-Morys
dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

Numéro d'inventaire

INV 27670, recto

Commentaires

Le Brun réalise pour le maître-autel de la chapelle du collège de Beauvais le tableau Saint Jean à Patmos qui représente le saint en train d'écrire l'apocalypse. Ce tableau a été gravé par E. Picart. Le Brun peint une seconde version pour le duc de Richelieu. Cette version gravée par F. de Poilly (Weigert, 1965, n° 119) est transmise à Louis XIV. Le premier tableau semble perdu et le second est conservé au musée du château de Versailles, MV 8319 (Constans, II, 1994, n° 3143). Les tableaux peuvent être datés de 1657-1658, vers la même époque que ceux peints pour Madame du Plessis-Bellière. Morel d'Arleux note dans ses carnets manuscrits (VIII, p. 102), à propos de ce dessin : on soupçonne que ce dessin est une première pensée pour le tableau que Le Brun fit pour la chapelle du Collège du Beauvais et qui a été gravé par F. de Poilly. En fait, il s'agit d'une copie, probablement à partir de la gravure, entrée au Louvre par saisie d'émigrés. (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1325, p. 381)
Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du premier Conservatoire (ancien L. 2207).

Copyright notice

© musée du Louvre département des Arts graphiques, © Direction des Musées de France, 2004

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Base Inventaire des Arts graphiques

 

50350213509

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1658 vers) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0