Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 26
Domaine

peinture

Titre

Sainte Thérèse offrant son coeur

Auteur/exécutant

GUERRA Antoine le Vieux

Précision auteur/exécutant

?, 1634 ; ?, 1705

Ecole

France

Période création/exécution

3e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1667

Epoque/style/mouvement

Baroque

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

"guerra major abandonne la composition très espagnole du portrait du révérend Sampso peint quelques années auparavant pour un style plus baroquisant. [...] témoignage des capacités de Guerra major, cette tentative restera sans suite. Le peintre retourne, dans ses oeuvres suivantes, à une manière plus archaïque, se contentant de reprendre les codes iconographiques de l'imagerie de dévotion sans pousser plus avant ses recherches stylistiques" (Lugand)

Matériaux/techniques

toile, peinture à l'huile

Dimensions

L. 69 cm ; l. 93 cm

Inscriptions

signature ; date

Précision inscriptions

signé et daté en bas à droite : Guerra pinxit 1667

Sujet représenté

scène (sainte Thérèse d'Avila, femme, religieuse : carmélite, extase, coeur, crucifix)

Précision sujet représenté

On voit sainte Thérèse baignée dans une lumière douce. Elle regarde vers le haut ; immergeant d'un fond sombre, elle offre son coeur, qu'elle tire de sous son manteau.
Sainte Thérèse est toujours représentée avec la robe de bure des moniales carmélites. Ses attributs : la flèche qui la frappa au coeur, le coeur portant le monogramme du Christ "I.H.S." puisqu'elle s'appelait Thérèse de Jésus, et la colombe, symbole de l'esprit Saint. Sainte Thérèse (1515-1582), vierge mystique et docteur de l'église, réformatrice de l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel et fondatrice des Carmes déchaux, fût canonisée en 1622. Elle connut de nombreuses expériences mystiques et visions extatiques dont ses écrits rendent témoignages.

Date sujet représenté

1515 née ; 1582 morte

Lieu de conservation

Perpignan ; musée Hyacinthe Rigaud

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Perpignan ; musée Hyacinthe Rigaud

Date acquisition

2003/02/28

Numéro d'inventaire

2003.1.1

Exposition

"Perpignan la Baroque", Perpignan, musée Rigaud, du 20 juin au 1° septembre 2008 "Rigaud intime", Perpignan, musée Rigaud, du 23 juin au 30 septembre 2009 "Guerra, la peinture baroque en pays catalan aux XVII° et XVIII°s", Palais des Rois de Majorque,Perpignan, 27 octobre 2005 - octobre 2006

Bibliographie

Guerra, la peinture baroque en pays catalan aux XVII° et XVIII° siècles, Perpignan, 60

Rédacteur

sangla-l ; muchir-c

Copyright notice

© Perpignan ; musée Hyacinthe Rigaud, 2005, © Service des Musées de France, 2015

Crédits photographiques

© musée Hyacinthe Rigaud - Perpignan

 

Renseignements sur le musée

 

M0491000290

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1667) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0