Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 33
Domaine

dessin ; cartes - plans

Dénomination

plan

Titre

Plan et élévation du salon de Diane à Versailles

Auteur/exécutant

LE BRUN Charles (école)

Précision auteur/exécutant

né en 1619 ; mort en 1690

Ecole

française

Période création/exécution

3e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1671

Genèse

oeuvre en rapport

Matériaux/techniques

plume ; lavis gris ; pierre noire ; encre noire

Description

Pierre noire, plume et encre noire, lavis gris clair et gris foncé. Annoté sur le plan à la plume et encre noire, au centre :Sallon entre le Grand Pallier et la salle des Gardes de l'appartement du Roy ; à gauche :Salle des Gardes ; à droite :Grand Pallier. Plan et élévation entièrement cotés en pieds et pouces, à la pierre noire et à la plume et encre noire. Echelle en bas, à la plume et encre noire

Dimensions

H. en m 0,362 ; L. en m 0,241

Sujet représenté

représentation scientifique (plan)

Précision sujet représenté

Plan et élévation du salon de Diane pour Versailles

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; saisie ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1690

Anciennes appartenances

Cabinet du Roi
dernière provenance : Cabinet du Roi

Numéro d'inventaire

INV 30296, recto

Commentaires

Plan et élévation du salon de Diane, au moment de sa construction, en 1671. Cette pièce de l'appartement de parade du Roi est située entre le palier du Grand Escalier (futur salon de Vénus) et la salle des Gardes (futur salon de Mars). De forme presque carrée, elle est éclairée par trois fenêtres donnant sur le parterre Nord et comporte une cheminée qui sera surmontée d'une peinture de Ch. de La Fosse, Le Sacrifice d'Iphigénie. Cette feuille provient probablement de l'atelier de F. d'Orbay qui a poursuivi l'oeuvre de Le Vau après le décès de celui-ci, en 1670. Selon les caractères graphologiques mis en évidence par A. Laprade (1960, p. 351) les annotations sont de F. d'Orbay. (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2693, p. 779)
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Copyright notice

© musée du Louvre département des Arts graphiques, © Direction des Musées de France, 2004

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Base Inventaire des Arts graphiques

 

50350208083

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1671) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0