Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 156
Domaine

ameublement ; ethnologie

Dénomination

porte ; lit-clos (élément)

Période création/exécution

4e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1675

Matériaux/techniques

chêne (taillé)

Description

porte de lit clos sobrement sculptée

Dimensions

H. 88.5 ; L. 67 ; E. 4.3

Inscriptions

date

Précision inscriptions

Au centre : 1675

Utilisation/destination

meuble

Précision utilisation/destination

C'est du logement communautaire, mêlant, dans une salle unique, parents, grands-parents, enfants, valets et servantes, que le lit-clos (gwele kloz) tire sans doute son origine : il procurait une intimité tout en protégeant du froid. Il domina en Basse-Bretagne à partir du XVIIIe siècle, mais les logis les plus misérables ne connaissaient encore, au début du siècle suivant, que la très modeste "couchette de clisses"de vannerie. Chez les paysans aisés, le lit-clos était souvent réservé au maître de maison, les autres membres de la maisonnée se contentant de châlits, coffres ouverts pourvus d'un ballot de paille. Les plus anciens lits-clos du Finistère sont des lits "carosses", à trois ou quatre côtés ouverts, ou des lits d'angle, présents en Léon au XVIIe siècle. Leur succédèrent les lits à encastrer, ouverts et ornés seulement en façade, incorporés dans l'alignement des meubles de la salle commune. Un lit échappait à cette disposition, placé face à la table et accolé d'un coffre qui servait de banc. Le décor du lit contribuait souvent à la protection religieuse du foyer, à travers son décor sculpté, sur lequel le monogramme du Christ est fréquent (I. H. S., Iesus Hominum Salvator), par l'intermédiaire d'un bénitier de faïence accroché à la façade, ou au moyen d'une figurine de Vierge placée dans une niche au centre de la corniche

Sujet représenté

ornement à forme végétale (fleur)

Précision sujet représenté

porte de lit clos sobrement sculptée

Etat de conservation

Bon état

Lieu de conservation

Quimper ; musée départemental Breton

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; Finistère ; mode d'acquisition inconnu ; musée départemental Breton

Numéro d'inventaire

R.2002.00.24 ; 109 (Numéro de dossier)

Copyright notice

© Quimper, musée départemental Breton, © Direction des musées de France, 2002

Crédits photographiques

© Patrick Sicard

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Site associé

 

02080006878

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1675) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0