Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 35
Domaine

sculpture

Dénomination

buste ; buste en Hermès

Titre

Napoléon Ier en Hermès

Auteur/exécutant

LEFEVRE-DEUMIER Marie Louise, ROULLEAUX-DUGAGE Marie Louise (née)

Précision auteur/exécutant

Argentan (Orne), 1820 ; Paris, 1877 ; femme
Fille d'un riche conseiller général. En 1836, elle épouse Jules Lefèvre (1797-1857), écrivain et poète. En 1842, Jules Lefèvre reçoit un important héritage d'une tante Deumier, auquel il rend hommage en accolant son nom à son patronyme. Le couple peut alors vivre dans un hôtel de luxe sur la place Saint-Georges à Paris. Marie-Louise Lefèvre-Deumier pratique d'abord la sculpture comme un passe-temps. Elle expose au Salon de Paris de 1850 un buste de femme et un "Jeune berger sur l'île de Procida", tous deux en plâtre. Elle présente régulièrement ses réalisations dans les Salons et voit ses sculptures accueillies dans les revues artistiques. En 1853, elle obtient une médaille de troisième classe pour les bustes en marbre de son fils Maxime et de Mgr Sibour, archevêque de Paris. Deux ans plus tard, elle reçoit une mention honorable à l'Exposition Universelle de Paris. Fort appréciée à la cour impériale, elle obtient des commandes de Napoléon III et de l'impératrice Eugénie., dont un buste de l'empereur réalisé en 50 exemplaires pour les villes françaises. La mort de son mari en 1857, ne lui permet plus de garder le même niveau de vie. Elle sollicite, en vain, le titre de sculpteur de la maison de l'impératrice. En 1861, elle réalise néanmoins une nymphe à moitié nue, Glycéra, pour la Cour Carrée du Louvre. Elle collabore également à plusieurs journaux avec le pseudonyme "Jean de Sologne". A partir de 1863, Marie-Louise Lefèvre-Deumier séjourne aux Pays-Bas où elle réalise des bustes de membres de la famille royale, puis en Bavière. Elle arrête la sculpture après 1870, et retourne à Paris où elle meurt en 1877

Ecole

France

Période création/exécution

3e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1852 vers

Matériaux/techniques

fonte ; bronze

Description

Ronde-bosse en fonte

Dimensions

H. 60 ; L. 28 ; Pr. 27

Inscriptions

inscription donnant l'identité du modèle

Précision inscriptions

Titré en bas au centre : NAPOLEON ; cachet en dessous du titre illisible

Sujet représenté

portrait (Napoléon Ier, homme, en buste)

Date sujet représenté

1769 né ; 1821 mort

Lieu de conservation

Bordeaux ; musée des Beaux-Arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Bordeaux ; musée des Beaux-Arts

Numéro d'inventaire

Bx M 12465

Bibliographie

Boyries Pierre, Napoléon: de plâtre, de marbre ou de bronze, essai d'iconographie sculptée, Burgus, 1999, (p. 28, repr. en n.)

Copyright notice

© Bordeaux, Musée des Beaux-Arts, © Direction des musées de France, 2002

Crédits photographiques

© Lysiane Gauthier

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Site associé

 

000SC021189

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1852 vers) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0