Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 22
Domaine

dessin ; vie professionnelle ; hygiène - médecine - santé

Titre

Caricature de Etienne Rollet

Auteur/exécutant

DUCLOS Jean (dessinateur)

Précision auteur/exécutant

Jean Duclos (1891-1968) : né à Saint Alban (Loire), il est très tôt attiré par la curiosité des choses anciennes et par les arts. Dès l'âge de 12 ans, il participe à des fouilles sous la direction d'un cercle d'archéologues et de Jean Dechelette (conservateur du musée de Roanne) Devenu étudiant en médecine à Lyon, il s'attire une notoriété de "sculpteur de marrons". L'association des Etudiants voulant faire un salon, lui demande d'exposer ses oeuvres. Le succès est extraordinaire et Henri Béraud lui consacre deux colonnes en première page du Progrès. Des reproductions de ses oeuvres paraissent dans de nombreuses revues de Lyon et de Paris. Il devient l'ami de tous les grands peintres, journalistes ou romanciers de Lyon, où sa chambre qu'il nomme :"La piaule au vent" devient le rendez-vous de noms célèbres : Paul Lintier, Gabriel Chevalier, Louis Touchagues. Avec son vieil ami le Docteur Lucien Michel, directeur de la société "La Purée Noire", Jean Duclos dirige bientôt l'Association des Etudiants à Lyon. Ses qualités d'animateur et d'organisateur se traduisent dans les salons et revues. Fondateur du Salon des Humoristes de Lyon, ses dons d'artiste et de caricaturiste ne doivent pas masquer le grand médecin et universitaire que fut Jean Duclos. C'est sur les conseils d'Albéric Pont qu'il s'oriente vers la stomatologie et la chirurgie maxillo faciale. Il devient professeur à la faculté de médecine de Lyon puis chef du service de chirurgie maxillo-faciale à l'Hôtel-Dieu de Lyon où il créé le premier centre stomatologique et maxillo-facial civil de France. Il est également l'un des fondateurs de la Société d'Histoire de la Médecine de Lyon. Toute sa vie il reste un extraordinaire collectionneur, ardent et averti, d'objets anciens de toute nature.

Période création/exécution

20e siècle

Millésime création/exécution

1900 entre ; 1999 et

Matériaux/techniques

papier (mine de plomb, crayon)

Dimensions

L. 17,9 cm ; l. 24 cm

Inscriptions

signature

Précision inscriptions

signature au crayon : "DUCLOS"

Sujet représenté

portrait charge (homme, barbe, moustache, médecin)

Précision sujet représenté

Etienne Rollet : représenté de profil à gauche. Cheveux clairsemés sur le sommet du crâne coiffés vers l'avant. Barbe et moustache. Rides du front marquées, pattes d'oies. Chemise à col dur et rosette à la boutonnière.
Né le 2 mars 1862 à Lyon, décédé à Saint-Pierre-La-Noaille (Loire), le 13 juin 1937. Interne des hôpitaux (1884), docteur en médecine (1888), prix de thèse. Agrégé de chirurgie (1892-1901), chirurgien des hôpitaux de Lyon (1896), il est bientôt chargé du service d'ophtalmologie à l'hôpital de la Croix Rousse (1897), professeur de clinique ophtalmologique (1905-32), assesseur du Doyen (1927-1932). Il se pencha très tôt sur les problèmes liés à la présence des corps étrangers intra oculaires. On lui attribue l'invention et la première utilisation de l'éclectro aimant géant pour l'extraction des corps étrangers dans la région orbito-oculaire. Il démontre en 1915 les mécanismes de la lésion due à un projectile. Il fut aussi un des premiers à utiliser les rayons X. Sa notoriété et ses travaux vont ainsi lui faire jouer un rôle prédominant pendant la guerre de 1914-1918. Mobilisé dès le début du conflit comme médecin colonel à l'hôpital militaire Desgenettes à Lyon, il installa et dirigea le Centre National d'Ophtalmologie de la XIVème Région (Lyon). Chevalier (1909) puis officier de la Légion d'Honneur (1916). Correspondant de l'Académie de Médecine (1925).

Lieu de conservation

Lyon ; musée des Hospices civils de Lyon

Statut juridique

propriété de l'établissement public ; don ; Lyon ; musée des Hospices civils de Lyon

Date acquisition

2001/03

Anciennes appartenances

Caricatures - Fonds Duclos 2001

Numéro d'inventaire

2007.0.251.M

Rédacteur

Chantal ROUSSET-BEAUMESNIL ; Sergueï Piotrovitch d'Orlik

Copyright notice

© Musée des Hospices civils de Lyon, 2002, © Service des Musées de France, 2016

Crédits photographiques

© Joséphine Bitat ; © Laura Clerc & Maxence Colleau

 

Renseignements sur le musée

 

M1039000251

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1999 entre) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0