Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 12
Domaine

archéologie ; céramique

Dénomination

gobelet

Auteur/exécutant

anonyme (céramiste)

Lieu création / utilisation

France, Bourgogne, Saône-et-Loire, Autun (lieu de création)

Période création/exécution

3e siècle

Millésime création/exécution

240 entre ; 280 et

Découverte/collecte/récolte

France ; Bourgogne ; Saône-et-Loire ; Autun (lieu de découverte) ; (1880, date de découverte)

Précision découverte/collecte

Porte Saint-André; Croix Blanche ; 19e siècle (invention du site)

Matériaux/techniques

terre cuite (claire), pigment, tourné, barbotine

Description

Gobelet en céramique métallescente et peinte à la barbotine : panse allongée à 6 effets concaves; à col peu ourlé; sur pied annulaire rapporté haut; peint d'un alignement vertical de 4 points jaune/blanc/jaune/blanc, surmonté d'un arc de petits points blancs reprenant la limite concave; alternés avec un même schéma blanc/jaune/blanc/jaune, surmonté d'un triangle de 4 petits points 2 blanc/jaune/blanc; peint sur col d'une ligne blanche sinueuse et même schéma sur les bordures des concavités partant d'un point blanc, ce dernier motif est surmonté d'une lettre : DVL[C]IS ; "Gobelet orné de dépressions, comportant un décor à la barbotine blanche et ocre (lignes de points, pastilles et guirlandes) ainsi qu'une inscription en capitales : DVL[C]IS. Ce type de céramique fut développé par les potiers de Trèves à la fin du II° siècle et au III° siècle. Les inscriptions sont la plupart du temps des invitations à jouir de la vie; ces récipients devaient être surtout utilisés pour boire du vin. L'inscription dulcis s'applique très vraisemblablement à une personne dont on loue le caractère doux et agréable." Autun, Augustodunum, 1987, pp. 151-165 dont p. 158, n° 271 ; "Vase posé sur une base étroite et élevée, panse avec six dépressions ovales de 0,08 de haut et de 0,055 de large, le goulot enlevé, chaque dépression orné de cinq pastilles de couleur jaune et blanche alternée surmontées d'un cintre, composé de points saillants, encadré de feuillages dentelés; entre chaque dépression est une grande lettre dont la réunion forme le mot DULCIS; le tout entre deux lignes, celle du bas composée de points blancs, celle du haut une couronne de torsades, toute cette décoration est faite à la barbotine et saillante. Haut 0,15 Long de l'orifice 0,075 Trouvé à Autun, dans un puits à la Croix Blanche, 1880

Dimensions

Hauteur en cm 15.20 ; Diamètre en cm 11 ; Diamètre col en cm 7.00 ; Diamètre en cm 4.40 (pied)

Inscriptions

inscription ; numéro

Précision inscriptions

inscription, Au bord inférieur : 261 ; inscription, Au dessous : B.1945

Utilisation/destination

vaisselle

Lieu de conservation

Autun ; musée Rolin

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Autun ; musée Rolin

Date acquisition

1954 entrée matérielle

Numéro d'inventaire

B 1945 ; 261 (Ancien numéro)

Exposition

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (pp. 151-165 dont p. 158, n° 271)

Bibliographie

Inventaire B. Archéo, fiches inventaire, Bulliot
Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (pp. 151-165 dont p. 158, n° 271)
Hommes de feu, Hommes du feu, Autun, musée Rolin, 22 septembre 2007 - 28 janvier 2008 (pp. 88-105)

Copyright notice

© Autun, musée Rolin, © Service des musées de France, 2015

Crédits photographiques

© Claudine Massard

 

Renseignements sur le musée

 

01610009377

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16  

Lots de réponses :  


Requête :   ((240) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0