Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 17
Domaine

archéologie ; numismatique ; romain

Dénomination

antoninien

Auteur/exécutant

GORDIEN III (dit), MARCUS ANTONIUS GORDIANUS AUGUSTE (émetteur)

Précision auteur/exécutant

né en 224 ; mort en 244 ; règne : 238 à 244

Lieu création / utilisation

Italie, Rome (lieu de création) ; (lieu d'exécution)

Période création/exécution

2e quart 3e siècle

Millésime création/exécution

241

Historique

Frappé en 241, année du mariage de Goriden III et de Tranquillina.

Découverte/collecte/récolte

France ; Midi-Pyrénées ; Ariège ; (Sainte-Suzanne, lieu de découverte) ; (1752, date de découverte)

Matériaux/techniques

argent, frappé

Description

Cette monnaie exceptionnelle est issue d'un trésor monétaire découvert au XVIIIe siècle en Ariège (Sainte-Suzanne) mais fondu en très grande partie. Elle offre le portrait de Tranquilline, épouse de Gordien III (238-244). Il s'agit d'un antoninien, dénomination monétaire née sous Caracalla ; il est en usage durant le IIIe siècle. Chez les impératrices, on le reconnaît grâce au croissant de lune sous le buste. Au revers, le type (image du revers) de cette monnaie de Tranquilline est unique. La Concorde, référence à son mariage en 241, renvoie à la paix entre les époux. Pascal Capus et Marie-Laure Le Brazidec, 2016 ; Au droit : SABINIA TRANQVILLINA AVG Buste de Tranquilline coiffée d'un diadème, sur un croissant. Au revers : CONCORDIA AVGG Gordien et Tranquilline, debout, se serrent la main droite -destrarvm jvnctio. Tranquillina était l'épouse de l'empereur Gordien III (238-244) et la fille du préfet du prétoire Timésithée.

Dimensions

Diamètre en cm 2.3 ; Poids en gr 4.22

Sujet représenté

portrait (Tranquilline, Concordia)

Lieu de conservation

Toulouse ; musée Saint-Raymond

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété privée personne morale ; dépôt ; académie des Sciences Inscriptions et Belles-Lettres

Anciennes appartenances

Académie des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse, 1847

Numéro d'inventaire

2000.23.189 ; TAR 16 A (Ancien numéro)

Dépôt/changement affectation

dépôt ; Toulouse ; musée Saint-Raymond

Exposition

Toulouse et l'Antiquité retrouvée au XVIIIe siècle, Toulouse, Musée Saint-Raymond, juin-août 1989.

Bibliographie

Mattingly, Harold et Sydenham, Edward A. et Sutherland, C.H.V., The Roman Imperial Coinage. IV/3 : Gordian III - Uranius Antoninus, Londres, 1972. (250)
Catalogue d'exposition Toulouse et l'Antiquité retrouvée au XVIIIe siècle, Toulouse, musée Saint-Raymond, juin-août 1989, (n° 16 A)

Rédacteur

équipe du musée Saint-Raymond

Copyright notice

© Toulouse, musée Saint-Raymond, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Photo Jean-François Peiré CC BY-NC-SA

 

Renseignements sur le musée

 

05630001119

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33  

Lots de réponses :  


Requête :   ((241) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0