Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 52
Domaine

archéologie ; mérovingien ; croyances - coutumes ; costume - accessoires du costume ; métallurgie

Dénomination

plaque-boucle ; ceinture (élément) (type D)

Période création/exécution

2e moitié 6e siècle

Millésime création/exécution

550 entre ; 600 et

Découverte/collecte/récolte

sépulture ; France ; Bourgogne ; Côte-d'Or ; Argilly ; (Le Pré Cadot (lieu-dit), lieu de découverte) ; nécropole ; fouilles ; (1978, date de découverte) ; (GAILLARD de SEMAINVILLE Henri, découvreur)

Précision découverte/collecte

Le village d'Argilly est traversé par la grande voie dite d'Agrippa, Lyon-Trèves-Cologne, et placé au coeur d'une région carrefour pour les voies de communication antiques. En 1976, grâce à des photos aériennes, les traces d'une immense villa gallo-romaine ont été repérées au lieu-dit "Le Pré Cadot" dans la zone la plus basse du village d'Argilly. Des travaux agricoles sur ce lieu ont également mis au jour des vestiges gallo-romains et mérovingiens dont l'intérêt a poussé les archéologues à entamer des fouilles dès 1977. Ces fouilles vont révéler la présence d'une vaste nécropole mérovingienne dont les sépultures ont été implantées dans les structures gallo-romaines. 266 tombes vont être fouillées de 1977 à 1978 et de 1981 à 1988. La plaque-boucle a été découverte dans la tombe 47. Objets associés dans la sépulture : deux anneaux (92.4.348) qui faisaient partie d'une bourse, contenant un fragment de verre côtelé bleu nuit avec pâte de verre gris clair rapportée, une épingle (92.4.347). Présence de trois coquilles d'escargot. Tombe féminine (?)

Matériaux/techniques

bronze (forgé)

Description

Plaque rectangulaire à motif d'hippogriffe. La boucle ovale est côtelée. Type Est-Centre Est.

Dimensions

L. 9,6 ; l. 4,4

Utilisation/destination

parure (utilisation primaire) ; pratique funéraire (utilisation secondaire)

Sujet représenté

représentation animalière (animal imaginaire, cheval : tête, corps : griffon myth, aile) ; représentation d'objet (coupe)

Précision sujet représenté

La plaque, ajourée à deux endroits, représente un animal composite tenant du griffon et du cheval, buvant à une coupe. Cet "hippogriphe" se caractérise par certains détails comme le bec crochu, le gros oeil, les oreilles pointues, la queue bifide et les pattes griffues.

Etat de conservation

Correct ; manque ; 1/06/2011

Lieu de conservation

Nuits-Saint-Georges ; musée municipal

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat

Anciennes appartenances

fonds Argilly

Numéro d'inventaire

92.4.35

Dépôt/changement affectation

dépôt ; Nuits-Saint-Georges ; musée municipal

Date dépôt/changement affectation

1992

Bibliographie

Il était une fois la Côte-d'Or ; GAILLARD DE SEMAINVILLE Henri, Objets métalliques mérovingiens et gallo-romains d'Argilly (Côte-d'Or), RAE, 1980 ; Bourgogne médiévale, la mémoire du sol. 20 ans de recherches archéologiques, Section fédérée de l'Association générale des conservateurs des collections publiques de France pour la région Bourgogne, 1987

Rédacteur

BILLOD Aurélie ; Florence Guyennot

Copyright notice

© Nuits-Saint-Georges ; musée municipal , 2006, © Service des Musées de France, 2013

Crédits photographiques

© Laurence Joignerez

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

M0144002427

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67  

Lots de réponses :  


Requête :   ((600 entre) :MILL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0