Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1441
Domaine

archéologie ; vie domestique

Dénomination

coupe patère

Lieu création / utilisation

Italie (?, lieu d'exécution)

Précision lieu création/utilisation

Italie du Sud ?

Période création/exécution

6e siècle av JC (?)

Genèse

faux (?)

Historique

Les patères à manche en forme de kouros aux bras levés ont été produites en Grèce et Italie du sud, au VIème siècle et durant la première moitié du Vème siècle avant J.-C. Ces produits artisanaux, à destination utilitaire peuvent être de qualité très variable, surtout en Italie du Sud. Les motifs des deux béliers couchés sur des volutes, de la tête de bélier terminale et de la palmette au revers sont très courants. Le jeune homme du manche de Chantilly peut être comparé avec celui d'un exemplaire conservé dans une collection privée (Amaudry, op. cit.) dont les éléments décoratifs sont néanmoins différents (palmettes et volutes seulement). Dans les deux cas, les mains du personnage ne font qu'effleurer les volutes, les bras sont raides, pliés à angle droit. Leur torse est très plat et surtout, les jambes sont absolument jointes, sans aucun jour entre elles. Le manche publié par P. Amandry viendrait d'Italie du Sud, sa datation n'est pas précisée, entre la fin du VIème siècle et la première moitié du Vème siècle avant J.-C. Cependant, le manche de l'exemplaire de Chantilly frappe par la sécheresse de son exécution et l'absence totale de modelé pour les jambes, genoux mis à part. L'aspect de l'épiderme du bronze n'exclut pas qu'il s'agisse d'un surmoulage. Les productions d'Italie du Sud pouvant être très médiocres, il reste cependant difficile de refuser entièrement son antiquité

Matériaux/techniques

bronze, fonte à la cire perdue, martelage

Description

La vasque martelée de la patère est circulaire et profonde. Le manche, coulé à la cire perdue, y est soudé. Il se compose d'un jeune homme nu, dont la musculature est très sommairement traduite, portant les cheveux longs dans le dos, striés horizontalement. Ses bras sont pliés à angle droit. Il pose les mains au revers des éléments décoratifs qui assurent la transition entre le manche et la vasque : deux volutes sur lesquelles sont couchés deux béliers. Sous les pieds du jeune homme, le manche se termine par une tête de bélier, dont le pelage est traité en cercles estampés et les cornes sont striées par de petites encoches. Ses yeux, très petits, sont détaillés par incisions. Au revers du manche, une palette très sommaire épouse la vasque et consolide la fixation à la vasque

Dimensions

D. 29 ; L. 19 (manche)

Utilisation/destination

vaisselle

Sujet représenté

figures (jeune homme, bélier)

Etat de conservation

quelques lacunes sur la vasque ; l'épiderme est très usé sur le manche. Etiquette n° 37

Lieu de conservation

Chantilly ; musée Condé

Statut juridique

propriété privée personne morale ; donation sous réserve d'usufruit ; Chantilly ; musée Condé ; interdiction de prêt ou de dépôt

Date acquisition

1886 date d'acquisition ; 1897 entrée matérielle

Anciennes appartenances

l'objet n'est pas nommément cité dans les inventaires de la collection du duc d'Aumale ; Henri d'Orléans duc d'Aumale

Numéro d'inventaire

OA 1881

Exposition

De l'Egypte à Pompéi : le cabinet d'antiques du duc d'Aumale, Chantilly, musée Condé, 5 juin - 9 septembre 2002

Bibliographie

Macon, 1907, p. 13, n° 37 ; Comparaison :Gjördesen, 1940, p. 101-188 ; Amandry, 1953, p. 47-70, n° 4, fig. 3, 1-3 ; Ludovic Laugier, De l'Egypte à Pompéi : le cabinet d'antiques du duc d'Aumale, Ed. Somogy - musée Condé, 2002, p. 130-131

Copyright notice

© Chantilly, musée Condé, © Direction des musées de France, 2003

Crédits photographiques

© Ojéda ; © Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

M5052000149

Notices :  

1401   1402   1403   1404   1405   1406   1407   1408   1409   1410   1411   1412   1413   1414   1415   1416   1417   1418   1419   1420   1421   1422   1423   1424   1425   1426   1427   1428   1429   1430   1431   1432   1433   1434   1435   1436   1437   1438   1439   1440   1441   1442   1443   1444   1445   1446   1447   1448   1449   1450   1451   1452   1453   1454   1455   1456   1457   1458   1459   1460   1461   1462   1463   1464   1465   1466   1467   1468   1469   1470   1471   1472   1473   1474   1475   1476   1477   1478   1479   1480   1481   1482   1483   1484   1485   1486   1487   1488   1489   1490   1491   1492   1493   1494   1495   1496   1497   1498   1499   1500   1501   1502   1503   1504   1505   1506   1507   1508   1509   1510   1511   1512   1513   1514   1515   1516   1517   1518   1519   1520   1521   1522   1523   1524   1525   1526   1527   1528   1529   1530   1531   1532   1533   1534   1535   1536   1537   1538   1539   1540   1541   1542   1543   1544   1545   1546   1547   1548   1549   1550   1551   1552   1553   1554   1555   1556   1557   1558   1559   1560   1561   1562   1563   1564   1565   1566   1567   1568   1569   1570   1571   1572   1573   1574   1575   1576   1577   1578   1579   1580   1581   1582   1583   1584   1585   1586   1587   1588   1589   1590   1591   1592   1593   1594   1595   1596   1597   1598   1599   1600  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-1904 


Requête :   ((1ère moitié 1er millénaire av JC) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0