Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 151
Domaine

ivoirerie ; médiéval ; croyances - coutumes

Dénomination

baiser de paix

Titre

Adoration des Mages

Auteur/exécutant

anonyme (auteur)

Ecole

France

Lieu création / utilisation

France (lieu de création)

Période création/exécution

4e quart 14e siècle ; 1er quart 15e siècle

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

Quatre arcatures, surmontées de gables aigus à crochets et à fleurons (avec des trèfles gravés au centre et dans les intervalles des gables) forment le décor architectural de la scène de l'Adoration des Mages. La composition est sans surprise et reprend une iconographie à l'honneur dans les manuscrits du début du 14e siècle (cf. Adoration des Mages, "Heures de Jeanne de Navarre", pp.16, folio 55 v, postérieur à 1329). Sous l'étoile, la Vierge est assise sur un siège décoré d'arcatures et surmonté d'un baldaquin ajouré par quatre trèfles ; l'Enfant, tourné vers sa Mère, saisit le contenu de la boîte présentée par le plus vieux Mage qui, agenouillé, tient respectueusement sa couronne à la main. Les deux autres mages se dressent derrière lui et commentent l'événement : le plus jeune tient un ciboire, l'autre, d'âge mur, indique l'étoile. Par l'attitude contournée de l'Enfant, les figures élancées, "les draperies collantes, striées de petits plis secs et tombant en pans déchiquetés qui en accentuent la minceur", les visages qui ont perdu de leur rondeur et présentent des pommettes saillantes, Koechlin est amené à dater cette plaquette de la fin du 14e siècle et peut-être du début 15e siècle. Nous pouvons également la rapprocher de l'Adoration des Mages et de la Crucifixion du Louvre (MR. R. 424). Danielle Gaborit-Chopin l'a comparée aux sculptures sur marbre, exécutées dans les régions du Rhin et de la Meuse à la fin du XIVe siècle. Nous pouvons constater - mais dans une qualité bien inférieure - les mêmes plis fragmentés, et le voile formant capuchon de Marie est identique. (Notice de Brigitte Maurice extraite de "Quelques recherches sur les ivoires du musée des Beaux-Arts de Dijon", Mémoire de maîtrise de l'Université de Dijon, 1983) ; Ce baiser de paix d'ivoire est serti de cuivre. Une arcature très ouvragée coiffe la composition, les personnages sont en moyen relief, leurs détails sont traités avec soin. Nous retrouvons un agencement des protagonistes similaire à celui de la plaquette G 126 du musée. La moitié gauche de la scène est occupée par les mages, la moitié droite par la Vierge et l'enfant trônant sur une cathèdre à dais ouvragé. Au-dessus de ce siège figure l'étoile, très proche de celles de la plaquette du musée et des modèles associés. Marie est de profil, elle tient dans sa main gauche une fleur, peut-être une rose. Son fils est lui aussi de profil, la tête tournée vers elle, un bras agrippé à son voile, l'autre se servant dans la boîte haute du roi. Les rois mages sont organisés comme sur le polyptyque du British Museum. (Notice d'Olyme Sauvage extraite du "Catalogue des objets de dévotion domestique du musée des Beaux-Arts de Dijon, XIIIe-XVIe siècle", mémoire de master 2 Recherche art du Moyen Age, sous la direction de Daniel Russo et Sophie Jugie, Université de Bourgogne, 2008) ; en rapport avec : Anonyme, Adoration des Mages (ivoire), Paris

Matériaux/techniques

ivoire, cuivre

Description

Ivoire, monture en cuivre ; Présentée dans une monture en cuivre, munie d'une poignée, cette plaquette servait de baiser de paix

Dimensions

Dimensions Hauteur : 10.7 cm ; Largeur : 7.1 cm ; Profondeur : 5 cm

Sujet représenté

scène biblique (Adoration des Mages, couronne, ciboire)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1878

Anciennes appartenances

Collection privée, Trimolet Anthelme et Edma

Numéro d'inventaire

CA T 344 ; 20 (Cat. ivoires 1983) ; 344 (Cat. Trimolet)

Bibliographie

Gleize (Emile), Catalogue descriptif des objets d'art formant le musée Anthelme et Edma Trimolet, Dijon, 1883 (n° 344 (commencement du XVe siècle))
Kehrer (H.), Die heiligen drei Könige in Literatur und Kunst (Leipzig, 1908-1909, II, fig. 181, p. 162)
Koechlin (Raymond), Les ivoires gothiques français, 3 tomes, Paris, 1924 (I pp.208 et 213, II n° 494 p. 194 )
Tardy, Les Ivoires, Paris, 1966 (p. 32)
Maurice (Brigitte), Quelques recherches sur les ivoires du musée des Beaux-Arts de Dijon, Mémoire de maîtrise de l'Université de Dijon, 1983 (n° 20 (fin XIVe ou début XVe siècle))
Vivet-Peclet (Christine), Les baisers de paix en ivoire de la fin du Moyen Âge dans les collections publiques françaises, Mémoire de recherche, Ecole du Louvre, Paris, 1994, 2 vol. (vol. 1, p. 70, notice 2 ; vol. 2, Pl. III et III bis)
Sauvage (Olympe), Catalogue des objets de dévotion domestique du musée des Beaux-Arts de Dijon, XIIIe-XVIe siècle, mémoire de master 2 Recherche art du Moyen Age, sous la direction de Daniel Russo et Sophie Jugie, Université de Bourgogne, 2008 (n° 42 pp. 152-153, reprod. p. 152)

Rédacteur

Creuzet Laurent ; Férot Elise ; Bardin Dominique ; Jugie Sophie

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Dijon, musée des beaux-arts

 

Renseignements sur le musée

 

01370018137

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2400  2401-2600  2601-2800  2801-3000  3001-3200  3201-3400  3401-3600  3601-3800  3801-4000  4001-4200  4201-4400  4401-4600  4601-4800  4801-5000  5001-5200  5201-5400  5401-5600  5601-5800  5801-6000  6001-6191 


Requête :   ((15e siècle) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0