Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 124
Domaine

archéologie ; sculpture ; croyances - coutumes

Dénomination

sarcophage

Titre

Sarcophage dit de saint Francovée

Auteur/exécutant

anonyme (sculpteur)

Lieu création / utilisation

France, Bourgogne, Saône-et-Loire, Autun (lieu de création)

Période création/exécution

6e siècle

Historique

Si les deux parties du sarcophage, cuve et couvercle rectangulaire, aux extrémités arrondies, sont en marbre et semblent bien s'associer, leur décor diffère. Sur la face principale de la cuve, des plates-bandes délimitent des compartiments avec, au centre, un long cartouche pour "titulus", terminé par des queues d'arondes, et sur les extrémités, des peltes qui se font face. La plate-bande se retrouve sur toute la partie médiane supérieure du couvercle; de part et d'autres , les pans longitudinaux sont légèrement arrondis vers le sommet. C'est le couvercle qui a reçu l'ensemble du décor gravé : un bandeau de pampre (vrille, feuilles et grappes de raisin) marque le rebord sur la face principale, du milieu de la tête jusqu'à l'extrémité du côté du couvercle, avant l'arrondi. Sur les pans du couvercle même, se répandent, de chaque côté de l'extrémité qui doit correspondre à la tête, un motif de chrisme, encadré d'arbres de vie ou de palmes schématisées surmontés de colombes et de motifs à quatre feuilles, et une croix pattée, formée de pastilles circulaires. la disparité du décor entre la cuve et le couvercle laisse supposer qu'il s'agit du réemploi d'un sarcophage antique que l'on décora (au début du VIe siècle sans doute) de motifs chrétiens. Le décor du bandeau, qui n'est visible que de face, permet de penser que le tombeau était destiné alors à être disposé contre une paroi.
"Les comparaisons que l'on a pu faire avec les sarcophages de Saint-Andoche et de Saint-Léonien de Vienne, le situe dans un même type de production de décor de sarcophage. Notons, après analyses chimiques, que les trois sarcophages en question utilisent la même qualité de marbre de blanc de Carrare. L'attribution à saint Francovée repose essentiellement sur le témoignage des deux bénédictions qui rapportaient une tradition. Le sarcophage aurait pu accueillir les reliques d'un moine nivernais ente le Xe et le XIIIe siècle. Décrit et dessiné par Dom Martène et Dom Durant en 1715 comme étant "dans le bas de l'église de Saint-Symphorien, un grand tombeau de marbre en forme de coffre où l'on dit que sont les reliques de saint Franchet ou Francovée."

Découverte/collecte/récolte

France ; Bourgogne ; Saône-et-Loire ; Autun (lieu de découverte) ; (1862, date de découverte) ; (PIGENAT Baron, découvreur)

Précision découverte/collecte

Prieuré Saint-Symphorien, ancienne église prieurale Acheté au village de Saint-Symphorien lors de la dispersion des biens de l'abbaye, après 1793

Matériaux/techniques

marbre (blanc), taille

Description

Sarcophage en marbre blanc taillé et sculpté

Dimensions

Hauteur en cm 23 (couvercle) ; Hauteur en cm 56 (cuve) ; Largeur en cm 65 ; Longueur en cm 198 (couvercle) ; Longueur en cm 150 (cuve)

Inscriptions

inscription

Précision inscriptions

inscription, au bas à gauche : 68

Lieu de conservation

Autun ; musée Rolin

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; Autun ; musée Rolin

Date acquisition

1954 entrée matérielle

Numéro d'inventaire

M.L. 68

Exposition

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (p. 378, n° 744)

Bibliographie

Inventaire M.L. Archéo, fiches inventaire
Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (p. 378, n° 744)
Dom Martene, Dom Durant, "Voyages littéraires de deux bénédictins", Paris, 1724 (tome II, pp. 161-162)
Mémoires de la Société Eduenne (Bulliot, "Notice sur un sarcophage de marbre blanc au musée Rolin", A.S.E., 1862-64, pp. 235-265)
Leblant, "Etudes sur les sarcophages chrétiens de la Gaule", in Folio, Paris, 1885 (p. 3, n° 4, pl. 1)
Mémoires de la Société Eduenne (Graillot, "Objets d'archéologie chrétienne trouvés à Autun", M.S.E.27, 1899, pp. 51-57)
Cabrol, Leclercq, Dictionnaire d'archéologie chrétienne et de la liturgie, 1907
Mémoires de la Commission des Antiquités de la Côte-d'Or (Dupont, "Sarcophage de Saint-Andoche à Saulieu", tome 32, 1980-1981)
Mémoires de la Société Eduenne (Sapin, "Le matériel lapidaire du haut moyen-âge au musée Rolin", M.S.E 54, fasc. 2, 1981-1982, pp. 109-111)

Copyright notice

© Autun, musée Rolin, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Claudine Massard, musée d'Autun

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

01610009509

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-816 


Requête :   ((6e siècle) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0