Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1771
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Tête de vieillard

Auteur/exécutant

FRAGONARD Jean-Honoré

Précision auteur/exécutant

FRAGONARD : Grasse, 1732 ; Paris, 1806

Ecole

France

Période création/exécution

3e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1766 ; 1769

Historique

Ce visage d'homme âgé, chauve et barbu, n'est en rien un portrait. Il s'agit plutôt d'une simple tête, prétexte à une recherche picturale et au rendu d'une expression, dans laquelle on a voulu reconnaître parfois l'effigie d'un saint Pierre, hypothèse fort incertaine. On connaît dans l'oeuvre de Fragonard un nombre assez important de ces têtes de vieillards qui semblent se répartir sur un peu moins d'une décennie, entre 1761, date de son retour d'Italie, et jusqu'au début de la période où l'on croit pouvoir situer l'exécution de la fameuse série des Figures de fantaisie (1766-1772). A l'inverse de celles-ci, les vieillards de Fragonard ne forment pas un cycle aussi homogène mais plutôt des expériences ponctuelles, et Pierre Rosenberg distingue le buste du musée Jacquemart-André à Paris, exécuté dans une manière qui évoque Tiepolo (1696 - 1770) et semble proche du séjour vénitien de 1761, et les têtes de Nice (Musée Chéret), Hambourg (Kunsthalle) et Amiens, qu'il situe plutôt à une date voisine de 1766, la série s'achevant avec une ultime figure (Paris, collection particulière) réalisée peu avant 1770. Bien entendu, dans ce magnifique tableau, Fragonard fait preuve à nouveau de son admiration pour Rembrandt (1606 - 1669) et l'on perçoit l'influence de celui-ci à la fois dans le thème, la décision de la touche et le jeu de la lumière. Même si la dimension philosophique du maître d'Amsterdam ne trouve pas ici d'équivalent, car Fragonard veut avant tout faire montre de son extraordinaire aisance picturale, de sa dextérité à manier la brosse, de son bonheur de peindre, il semble cependant que le regard scrutateur de ce vieil homme, à la fois sévère et mélancolique, ne soit pas dénué d'une dimension de réflexion et d'émotion. Ne négligeons pas ici l'attention portée par notre artiste à certains peintres italiens du XVIIe siècle tels Guido Reni (1573 - 1642) ou Guerchin (1591 - 1666). Ce qui frappe dans cette toile c'est son incroyable facture, dont Rosenberg (cat. exp. Paris, New York, 1987-1988, pp. 202, 208) parle si éloquemment à propos de cette série en évoquant "cette belle pâte maniée avec tant d'assurance, (...) cette vitalité du pinceau qui plie le modèle aux exigences de l'artiste, (...) cette vie donnée à la matière picturale" et il ajoute que " rarement, l'emprise de la matière picturale sur le sujet a été aussi éclatante". Et Jean-Pierre Cuzin (1987, p. 134) d'ajouter : "Ces pochades désinvoltes constituent en fait l'éblouissante synthèse de toute la culture visuelle des peintres de l'époque : dans leurs accoutrements hors du temps, ces personnages aux frontières de la vie gagnent un paradis de la peinture où Bologne, Venise et Amsterdam se réconcilient joyeusement." Lorsqu'il peint cette toile, Fragonard vient d'être agréé à l'Académie (1765) avec Corésus et Callirhoé (Paris, musée du Louvre), qui a obtenu un immense succès (et où apparaissent justement plusieurs figures de vieillards). Mais l'artiste tourne bien vite le dos à une carrière officielle : il préfère se consacrer à son art, ainsi qu'à une clientèle choisie d'amateurs éclairés. Notice de Matthieu Pinette

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile

Dimensions

Hauteur en cm 54 ; Largeur en cm 45 ; Hauteur avec cadre en cm 69.5 ; Largeur avec cadre en cm 60.5 ; Epaisseur avec cadre en cm 6.3

Sujet représenté

figure (homme, vieillard, en buste, de trois-quarts)

Etat de conservation

Bon état

Lieu de conservation

Amiens ; musée de Picardie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Amiens ; musée de Picardie

Date acquisition

1890 acquis ; 1894 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Vente anonyme, 29 avril 1782, (n° 35) ; Collection privée, Lavalard, Frères, 1862, 1890

Numéro d'inventaire

M.P.Lav.1894-144

Exposition

Paris, musée des Arts Décoratifs, Exposition d'oeuvres de Jean-Honoré Fragonard, 1921. (n° 26)
Besançon, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, J.H. Fragonard. Peintures et dessins, 1956. (n° 17)
Bordeaux, galerie des Beaux-Arts, De Tiepolo à Goya, 1956. (n° 75, pl. 29)
Charleroi, palais des Beaux-Arts, Fragonard - David - Navez, 1957. (n° 17)
Varsovie, Muzeum Narodowe, Budapest, Magyar Nemzeti Galéria, Lisbonne, Museu Nacional de Arte Antigua, Le Portrait en France de 1610 à 1789, 1976. (p. 29, n° 51, pl. 30)
Paris, galeries nationales du Grand Palais, New York, The Metropolitan Museum of Arts, Fragonard, 1987-1988 (catalogue de Pierre Rosenberg) (pp. 203, 208, n° 102)
Amiens, musée de Picardie, Autour de Fragonard, 1992 (cat. par V.Huchard). (p. 7, (n° 3))
Columbia, Columbia Museum of Art, Pittsburgh, The Frick Art and Historical Center, Omaha, Joslyn Art Museum, Santa Barbara, Santa Barbara Museum of Art, From the Sun King to the Royal Twilight. Painting in Eighteenth-Century France from the Musée de Picardie, Amiens, 2000-2001 (cat. par M. Pinette). (pp. 144-145, n° 59)
Barcelone, Caixa Forum, Fragonard (1732-1806) Origines i influències. De Rembrandt al segle XXI, 10 novembre 2006 - 11 février 2007.
Beauvais, Musée départemental de l'Oise, De Fragonard à Hubert Robert, Chefs-d'oeuvre du XVIIIe siècle des musées d'Amiens, 5 février - 14 juin 2010.

Bibliographie

Horsin-Déon L., "Cabinet de MM. Lavalard", dans P. Lacroix, Annuaire des artistes et des amateurs, Paris, 1862. (p. 144, n° 26)
Catalogue des tableaux composant la collection Lavalard Frères de Roye au Musée de Picardie, Amiens, 1894. (p. 33, n° 144 (Fragonard))
Catalogue descriptif des tableaux et sculptures du Musée de Picardie, Amiens, Impr. Piteux Frères, 1899. (p. 214, n° 145 (Fragonard))
Catalogue descriptif des tableaux et sculptures du Musée de Picardie, Amiens, Impr. Picarde, 1911. (p. 132, n° 143 (Fragonard))
Wildenstein Georges, "L'exposition Fragonard au pavillon de Marsan", Revue de l'art français, 7, juillet 1921, pp. 356-363. (n° 26)
Boinet Amédée, Le Musée d'Amiens. Musée de Picardie. Peintures, Paris, 1928. (p. 15, 51)
Réau Louis, Fragonard, sa vie et son oeuvre, Bruxelles, 1956. (p. 182-183, 235)
Wildenstein Georges, The Paintings of Fragonard, Aylesbury, 1960. (n° 204, fig. 103)
Wildenstein Daniel et Mandel Gabriele, L'opera completa di Fragonard, Milan, 1972. (p. 95, n° 215)
Foucart (Borville) Jacques, Les Lavalard, Amiens, 1977. (p. 22, 43, 49)
Cuzin Jean-Pierre, Jean-Honoré Fragonard. Vie et oeuvre. Catalogue complet des peintures, Fribourg, Paris, 1987. (p. 131, 290, n° 165)
Lévêque Jean-Jacques, La vie et l'oeuvre de Jean-Honoré Fragonard, Paris, 1987. (p. 168)
Rosenberg Pierre, Tout l'oeuvre peint de Fragonard, Paris, 1989. (p. 91, n° 187)
Huchard Viviane, Lernout Françoise, Mahéo Noël et Couderc Sylvie, Le Musée de Picardie, Amiens, Paris, 1995. (p. 100)
Pinette Matthieu, Peintures françaises des XVIIe et XVIIIe siècles des musées d'Amiens, Musée de Picardie / Somogy éditions d'art, 2006 (272 p. ; ouvrage accompagné d'un CD-Rom contenant l'intégralité des notices). (p. 172-173, ill. p. 173)

Rédacteur

Renaux Catherine

Copyright notice

© Amiens, musée de Picardie, © Service des musées de France, 2010

Crédits photographiques

© Fonds musée de Picardie, © Jeanneteau, Marc

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

08120000187

Notices :  

1601   1602   1603   1604   1605   1606   1607   1608   1609   1610   1611   1612   1613   1614   1615   1616   1617   1618   1619   1620   1621   1622   1623   1624   1625   1626   1627   1628   1629   1630   1631   1632   1633   1634   1635   1636   1637   1638   1639   1640   1641   1642   1643   1644   1645   1646   1647   1648   1649   1650   1651   1652   1653   1654   1655   1656   1657   1658   1659   1660   1661   1662   1663   1664   1665   1666   1667   1668   1669   1670   1671   1672   1673   1674   1675   1676   1677   1678   1679   1680   1681   1682   1683   1684   1685   1686   1687   1688   1689   1690   1691   1692   1693   1694   1695   1696   1697   1698   1699   1700   1701   1702   1703   1704   1705   1706   1707   1708   1709   1710   1711   1712   1713   1714   1715   1716   1717   1718   1719   1720   1721   1722   1723   1724   1725   1726   1727   1728   1729   1730   1731   1732   1733   1734   1735   1736   1737   1738   1739   1740   1741   1742   1743   1744   1745   1746   1747   1748   1749   1750   1751   1752   1753   1754   1755   1756   1757   1758   1759   1760   1761   1762   1763   1764   1765   1766   1767   1768   1769   1770   1771   1772   1773   1774   1775   1776   1777   1778   1779   1780   1781   1782   1783   1784   1785   1786   1787   1788   1789   1790   1791   1792   1793   1794   1795   1796   1797   1798   1799   1800  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2400  2401-2600  2601-2800  2801-3000  3001-3200  3201-3400  3401-3600  3601-3800  3801-4000  4001-4200  4201-4400  4401-4600  4601-4800  4801-5000  5001-5200  5201-5296 


Requête :   ((3e quart 18e siècle) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0