Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 34
Domaine

estampe

Titre

Signes divins sur de la laine

Auteur/exécutant

anonyme ; VOS Marten de (d'après, ?, dessinateur)

Précision auteur/exécutant

VOS : Anvers, 1532 ; Anvers, 1603

Ecole

Flandre

Période création/exécution

4e quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1585 vers

Matériaux/techniques

papier vergé, burin, eau-forte

Dimensions

H. 19 cm ; l. 25,8 cm

Inscriptions

numéro d'ordre ; inscription concernant la représentation

Précision inscriptions

numéro en bas à gauche : 2 à l'envers ; en dessous, inscription en bas au centre : Sicca fit hic tellus et Vellera rore madescunt, Incertum signis roborat inde deus. Judicum,.6

Sujet représenté

scène biblique (Gédéon, Dieu le Père, miracle, soldat, mouton)

Précision sujet représenté

Devenu le porte-glaive de Yahvé, Gédéon doit faire face à l'intrusion des Madianites sur le territoire d'Israël. Il se comporte alors en véritable " juge " rassemblant les tribus. Peu sûr de lui, il demande au Tout-Puissant un signe confirmant le bien fondé de son action. En homme de la terre, il veut un signe concret, lié à son quotidien de paysan : que la rosée du ciel couvre une toison étendue pour une nuit sur l'aire mais non le sol nu. Ne voulant laisser aucune place au doute, il sollicite le jour suivant la contre épreuve : que le sol soit recouvert de rosée à l'exception de la toison qui devra rester sèche.
L'artiste condense à nouveau les deux épisodes. Gédéon est donc représenté à deux reprises. De face, genoux à terre au premier plan, il figure également en arrière-plan, de dos pour éviter la répétition de l'attitude, dans une posture assez proche mais les mains élevées au ciel en signe d'oraison. Les tribus de Manassé, d'Aser, de Zabulon et de Nephtali rassemblées à l'appel de Gédéon ne peuvent que constater le soutien de Yahvé.

Etat de conservation

Restauré en 2013

Source sujet représenté

Livre des Juges (VI)

Lieu de conservation

Clermont-Ferrand ; musée d'art Roger-Quilliot

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Clermont-Ferrand ; musée d'art Roger-Quilliot

Numéro d'inventaire

976.62.2

Exposition

Gravures d'interprétation, gravures de création, cabinet des estampes, Musée des Beaux-Arts, Clermont-Ferrand, 1999 ; Chroniques de papier, dessins et gravures d'histoire, Musée d'art Roger-Quilliot [MARQ], du 14 septembre 2013 au 30 mars 2014.

Rédacteur

MEYER Christelle

Copyright notice

© Ville de Clermont-Ferrand, musée d'art Roger-Quilliot, 2016, © Service des Musées de France, 2016

Crédits photographiques

© cliché Musée d'art Roger-Quilliot, Rémi Boissau

 

Renseignements sur le musée

 

M0121002886

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34  

Lots de réponses :  


Requête :   ((VI) :SREP )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0