Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 40
Domaine

émaillerie ; médiéval ; croyances - coutumes

Dénomination

croix de procession

Auteur/exécutant

anonyme (auteur)

Ecole

France

Lieu création / utilisation

France, Haute-Vienne, Limoges (lieu de création)

Période création/exécution

1ère moitié 13e siècle

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

Cette croix de procession présente le Christ crucifié sur la face principale. Des cabochons ornés de perles de couleur (dont certaines manquantes) enrichissent le décor. Le revers est constitué de plusieurs plaques de cuivre ornées d'une ornementation régulière de points en repoussé. (Notice de Sandrine Balan, 2013) ; en rapport avec : Limoges 13e, Bras-reliquaire, Guéret, Limoges 13e, Croix funéraire, Paris, Limoges 13e, Christ, Collection particulière, Limoges 13e, Christ en croix, Coll. part., Limoges vers 1200, Christ d'applique, Paris

Matériaux/techniques

cabochon, cuivre, repoussé ciselé, gravé, doré, émail (polychrome)

Description

Cuivre repoussé, gravé, ciselé, émaillé et doré ; cabochons et perles d'émail. Email blanc, bleu et noir

Dimensions

Dimensions Hauteur : 24 cm ; Largeur : 13.7 cm ; Profondeur : 2.5 cm

Utilisation/destination

culte

Sujet représenté

figure biblique (Christ en croix, couronne)

Précision sujet représenté

Sur la face principale, le Christ en croix entre la Vierge (disparue) à droite et saint Jean à gauche, un ange en haut et saint Pierre en bas ; au revers : Dieu le Père bénissant entre les symboles des Evangélistes (seuls l'aigle de saint Jean et l'ange de saint Mathieu sont encore en place). ; Christ en croix couronné sur support orné de cabochons. Verrerie : rouge, bleu et vert clair (feuille métallique). Travail du cuivre ciselé et doré ; fond gravé en réserve, piqueté à l'avers. Au revers, rosettes estampées. Le Christ a la tête inclinée sur la gauche ; le corps est raidi. Il porte un perizonium décoré d'émaux blanc et bleu. Palette : blanc, bleu et perles noires pour les yeux. Traitement frontal et massif. Travail de qualité moyenne.

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1878

Anciennes appartenances

Collection privée, Trimolet Anthelme et Edma, 1878

Numéro d'inventaire

CA T 1254 ; 1254 (Cat. Trimolet)

Bibliographie

Gleize (Emile), Catalogue descriptif des objets d'art formant le musée Anthelme et Edma Trimolet, Dijon, 1883 (n° 1254 (Limoges, XIIe siècle))

Rédacteur

Garnier Magali ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© François Jay ; musée des beaux-arts de Dijon

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01370013254

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54  

Lots de réponses :  


Requête :   ((cabochon) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0