Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 52
Domaine

orfèvrerie ; médiéval ; ethnologie

Dénomination

médaillon

Titre

Osée

Période création/exécution

1er quart 12e siècle

Matériaux/techniques

cuivre (soudé, argenté, doré) ; émail (cloisonné)

Description

Ce médaillon est composé de plaques de cuivre superposées et soudées ensemble. La silhouette a été découpée dans celle du dessus, puis cloisonnée et émaillée. Le cuivre a enfin été doré

Dimensions

D. 64

Inscriptions

inscription concernant la représentation

Précision inscriptions

De part et d'autre du cou, l'inscription : "OSE AE", émaillée en bleu lapis

Sujet représenté

figure biblique (Prophète : Osée, de face, à mi-corps)

Précision sujet représenté

Le prophète Osée est présenté de face, à mi-corps, la tête nimbée, le visage barbu, les cheveux mi-longs. Il est émaillé sur fond doré. Il est vêtu d'une robe bleu clair boutonnée, surmontée d'une sorte de cape bleu lapis

Etat de conservation

Bon

Lieu de conservation

Rouen ; musée départemental des Antiquités de la Seine-Maritime

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Numéro d'inventaire

R.91.21

Commentaires

La palette de couleur est très harmonieuse (bleu lapis, mauve et bleu clair), le trait des cloisons très ferme. L'attitude frontale, hiératique, l'expression très présente du prophète, inspirée de modèles byzantins, confèrent force et perfection à cette très belle pièce. Il faut associer cette plaque ronde à celle du musée Mayer van den Bergh à Anvers, qui représente Moïse. Leurs caractères communs permettent d'affirmer qu'elles proviennent toutes deux de la même pièce. Elles doivent être rapprochées des médaillons d'applique fixés sur le cadre orfèvré de l'autel portatif de Ste Foy de Conques. Elles faisaient sans doute partie d'un ensemble du même genre et, comme lui, ont été fabriquées à Conques. On sait que dès le début du XIe siècle, un atelier d'émaillerie a fonctionné dans les locaux de l'abbaye. On sait également que Begon III (1087-1107) a favorisé une production particulièrment brillante, comme l'attestent les pièces marquées à son nom qui figurent encore dans le Trésor du monastère. Le style du médaillon d'Osée, son coloris, permettent de l'associer à cette production et d'envisager une fabrication à Conques sous l'abbatiat de Bégon III

Bibliographie

Cochet, Abbé. Catalogue du musée d'Antiquités de Rouen. Rouen, 1868. (P.40.) ; Cochet, Abbé. Catalogue du musée d'Antiquités de Rouen. Rouen, 1875. (p.63.) ; Vernier, Jules. musée des Antiquités de la Seine-Inférieure : guide du visiteur. Rouen, Lainé, 1923. (p.17.) ; Gauthier, M.M. Emaux du Moyen Age. Fribourg. 1972. (p.76.) ; Molinier, E. L'Orfèvrerie religieuse et civile du Ve à la fin du XVe s. In Histoire Générale des Arts Appliqués à L'Industrie. Paris, 1901. (T.IV.) ; Gauthier, M.M. L'Oeuvre de Limoges : catalogue international. Paris : C.N.R.S. 1987. (T.I, p.56, pl.XIII.72.)

Copyright notice

© Rouen, musée des antiquités de la Seine-Maritime, © Direction des musées de France, 2003

Crédits photographiques

© Dugué François - Agence Albatros ; utilisation soumise à autorisation ; musées de la ville de Rouen

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Musées en Haute-Normandie

 

07330001533

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71  

Lots de réponses :  


Requête :   ((cloisonné) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0