Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 60
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Nature morte au pichet

Auteur/exécutant

MARCOUSSIS Louis (dit), MARKUS Ludwig

Précision auteur/exécutant

Varsovie, 1878 ; Cusset (Allier), 1941

Ecole

France

Période création/exécution

1er quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1920

Historique

Louis Marcoussis a été, de tous les tenants du cubisme, l'un des plus originaux. Le "peintre chéri des poètes" comme l'appelait Paul Eluard a tenu notamment à ce que ses tableaux possèdassent une qualité artisanale irréprochable, et apporté tous ses soins à leur fabrication. Soucieux de la tradition, il a été amené, dès 1919, à utiliser une technique qui avait été très répandue au XIXe siècle et dans les arts populaires : le fixé sous verre, que l'on obtient en peignant à l'huile derrière une vitre. Cette technique, comme celles de la gravure ou bien de la fresque, exige une grande sûreté de la main, ne permettant ni surcharge, ni repentir. La matière posée au revers de la surface présentée peut être très lisse, sans aucun accident et les contours très précis. De 1919 à 1928, Marcoussis a ainsi réalisé une centaine de fixés dont certains sont de purs chefs-d'oeuvre, tandis que d'autres n'évitent pas toujours la joliesse, le côté "Arts Déco" trop prononcé ou la sécheresse dans la conception et l'exécution. Tel n'est pas le cas avec cette "Nature morte au pichet", réalisée dans et pour un cadre du XIXe siècle en bois noir, de format ovale, trouvé au "marché aux puces". Ce cadre donne à l'oeuvre une saveur particulière, en lui ajoutant un je ne sais quoi où entre peut-être de la nostalgie du passé. Il accentue également son aspect d'objet fini, fermé sur lui-même et l'apparente aux fixés possédant des montages en bois (exécutés par Pierre Legrain), qui les rendent indépendants du mur et les assimilent à la sculpture. Mais dans cette composition, Marcoussis n'utilise pas toutes les ressources propres au support en verre. Par les effets de matière chers au cubisme et les surfaces modelées par le pinceau, la technique reste davantage celle de la peinture sur toile. Le jeu des formes, celle par exemple du pichet silhouetté en noir, la décomposition du motif en plans imbriqués les uns dans les autres, la fragmentation de l'espace recomposé sans profondeur, le format ovale, la couleur même appartiennent en propre au cubisme de ces années.

Matériaux/techniques

fixé sous verre, verre

Description

Fixé sous verre monté dans un cadre ancien

Dimensions

Hauteur (en cm) 29 ; Largeur (en cm) 24 ; Hauteur avec cadre (en cm) 45 ; Largeur avec cadre (en cm) 38.5 ; Profondeur avec cadre (en cm) 3.5

Inscriptions

date, signature

Précision inscriptions

date, signature, en haut vers la droite : 1920 Marcoussis

Sujet représenté

nature morte (récipient pour la boisson)

Etat de conservation

Bon état

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; donation ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1969 acquis ; 1976 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Collection privée, Bonjean Jacques ; Collection privée, Granville Pierre et Kathleen, 1953

Numéro d'inventaire

DG 124 ; 429 (DG 1976)

Exposition

Der Sturm, Berlin, 1921 (n° 31)
Exposition de fixés et de paysages de Kérity, Paris : Galerie de Berri, 1953 (n° 11 (?))
Marcoussis, Paris : Galerie Creuzevault, 1955 (n° 10 (?))
Hommage à Marcoussis, Paris : Galerie Kriegel, 1962 (n° 35)
Marcoussis, Paris : Musée National d'Art Moderne, 1964 (n° 66)
La Section d'Or 1912-1925, Chateauroux : Musées, 21 septembre - 3 décembre 2000, Montpellier : Musée Fabre, 15 décembre - 18 mars 2000 (p.222 fig.73)

Bibliographie

Lafranchis (Jean), Louis Marcoussis, Paris, 1961 (p.91, reprod. en coul. p.89, cat. n°F.15, p.286 reprod.)
Lemoine (Serge), musée des beaux-arts de Dijon : Donation Granville : catalogue des peintures, dessins, estampes et sculptures, tome 2 : oeuvres réalisées après 1900, Ville de Dijon, 1976 (n°429, reprod.)

Rédacteur

Creuzet Laurent

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Direction des musées de France, 2008

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

Cet artiste aux Archives Nationales (base Arcade)

 

01370002761

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66  

Lots de réponses :  


Requête :   ((fixé sous verre) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0