Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 14
Domaine

vie militaire

Dénomination

pistolet à percussion sur capsules

Auteur/exécutant

ZAOUE Georges (fabricant)

Précision auteur/exécutant

ZAOUE : Marseille, 19e siècle ; ?, ? ; nationalité : française

Lieu création / utilisation

France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Bouches-du-Rhône, Marseille (lieu de création)

Période création/exécution

3e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1855

Genèse

objet en rapport

Historique

voir aussi : pistolet à percussion sur capsules (2009.0.139) la paire

Matériaux/techniques

bois, ébène, maillechort, teinté, découpé, gravé ; velours ; ébène, cuir, chantourné ; ébène ; ébène, métal, fer, chantourné, argenté ; ébène, chantourné ; métal, gravé en fond creux ; métal, argenté, gravé ; ébène, chantourné ; fer ; bois, teinté ; ébène, tourné ; métal, ciselé ; métal, or, ciselé, incrusté ; ébène, taillé ; argent, platine, ciselé

Description

Pistolet de duel à percussion sur capsules par Zaoué à Marseille 1855. En coffret. Coffret en bois teinté imitant l'ébène, les angles inférieurs sont renforcés d'une plaque découpée en maillechort. L'entrée de serrure est une plaque découpée et gravée de rinceaux de feuilles de lierre en maillechort. Le couvercle est absent, la charnière est présente. Il se compose, à l'intérieur, d'une garniture (ou habillage) en velours cramoisi ayant viré (la couleur d'origine est présente sous les pistolets et accessoires). On y trouve 2 pistolets, un maillet à manche chantourné en ébène, les 2 faces du marteau sont renforcées d'une pièce de cuir ronde (1), une boîte à amorces en ébène, couvercle dévissable à 7 côtés (2), un outil pour démonter les cheminées dont le manche est en ébène chantourné, le haut de ce manche possède un bouchon en métal argenté se dévissant et permettant de ranger une aiguille en fer pour déboucher les cheminées à l'intérieur du manche (3), un tournevis dont le manche est en ébène chantourné (4), un moule à balles gravé, en fond-creux, de rinceaux (5), une dosette gravée de roses en bouquets, le récipient est à facettes (6), une poire à poudre en métal argenté gravée d'arabesques et de rinceaux d'acanthe, bec doseur à ressort et clapet (7), une louche pour couler le plomb dont le manche en ébène chantourné se dévisse, en deux parties (8), une burette de graisse en fer (9), une baguette de chargement dont l'extrémité du manche en bois teinté se termine par un bouchon à facettes, l'autre extrémité reçoit l'outil pour forcer la balle dans le canon, l'embout se dévisse pour être remplacer par un écouvillon ? (10) (Il doit manquer une baguette), un compartiment fermé par un couvercle dont la poignée est en ébène tourné, on y trouve à l'intérieur la clef du coffret. Quelques éclats sur le bois du coffret, notamment dans les angles et à proximité de la charnière. - Pistolet à percussion sur capsules : Canon à pans au tonnerre puis octogonal. Il est marqué en dessous " AC Bté " et " 1855 ". Le canon est ciselé sur les pans supérieurs du tonnerre d'un décor de rinceaux et de feuilles de lierre sur fond amati. Le canon est ensuite nervuré, puis à nouveau ciselé comme au tonnerre et ce, jusqu'à la bouche. Point de mire monté sur queue d'aronde. Queue de culasse décorée de même. Masselotte ciselée d'un rinceau et possédant un large rempart. Platine à percussion de type avant ciselée de rinceaux et de feuilles, une femme nue se reposant est ciselée sur le corps de la platine. Sous le chien, il est marqué, en lettres incrustées d'or " ZAOUE ". chien rond ciselé de même, la crête est légèrement striée en son extrémité et le marteau est ciselé en haut-relief d'un faune allongé. Monture en ébène sculpté à fût court, la crosse est de forme renaissance. Elle est entièrement sculptée d'entrelacs, de rinceaux habités d'animaux (singes ?). Goupille à tiroir pour le maintien du canon au fût en forme de conque. Les garnitures sont en argent et platine, les fonds sont ciselés d'entrelacs et de rinceaux sur fond amati, en platine et les représentations humaines sont en haut-relief en argent. Contre-platine en un pièce ciselée de rinceaux et d'une sirène faisant face à un faune, les 2 personnages sont en platine. Pontet à repose-doigt ciselé de même, un faune en haut-relief en argent se trouve à l'avant de celui-ci. Capuchon ciselé de même sauf qu'il s'agit d'une femme sur le devant. Calotte ciselée de même, les 4 faces sont ornementées d'un faune en argent

Dimensions

longueur totale (en mm) 410 ; poids total (en grammes) 1150 ; longueur canon (en mm) 260 ; diamètre canon (en mm) 11.6

Inscriptions

inscription, date ; signature

Précision inscriptions

inscription, date, canon : dessous : AC Bté / 1855 ; signature, chien : dessous : ZAOUE

Utilisation/destination

arme à feu ; arme de poing

Précision utilisation/destination

duel

Sujet représenté

ornementation (rinceau, feuille, lierre)
ornementation (rinceau)
représentation végétale (rose, bouquet)
ornementation (arabesque, rinceau, acanthe)
ornementation (rinceau, feuille, lierre)
ornementation (rinceau)
ornementation, figure (rinceau, feuille, femme, nu)
figure mythologique (satyre, allongé)
représentation animalière, ornementation (entrelacs, rinceau, animal, singe)
ornementation (entrelacs, rinceau, sirène, satyre, femme)

Précision sujet représenté

L'entrée de serrure du coffret est une plaque découpée et gravée de rinceaux de feuilles de lierre en maillechort. ; Un moule à balles gravé, en fond-creux, de rinceaux (5). ; Une dosette gravée de roses en bouquets, le récipient est à facettes (6). ; Une poire à poudre en métal argenté gravée d'arabesques et de rinceaux d'acanthe, bec doseur à ressort et clapet (7). ; Le canon est ciselé sur les pans supérieurs du tonnerre d'un décor de rinceaux et de feuilles de lierre sur fond amati. ; Masselotte ciselée d'un rinceau et possédant un large rempart. ; Platine à percussion de type avant ciselée de rinceaux et de feuilles, une femme nue se reposant est ciselée sur le corps de la platine. ; Chien rond ciselé de même, la crête est légèrement striée en son extrémité et le marteau est ciselé en haut-relief d'un faune allongé. ; Monture de forme renaissance entièrement sculptée d'entrelacs, de rinceaux habités d'animaux (singes ?). ; Les garnitures sont en argent et platine, les fonds sont ciselés d'entrelacs et de rinceaux sur fond amati en platine et les représentations humaines sont en haut-relief en argent. Contre-platine en un pièce ciselée de rinceaux et d'une sirène faisant face à un faune, les 2 personnages sont en platine. Pontet à repose-doigt ciselé de même, un faune en haut-relief en argent se trouve à l'avant de celui-ci. Capuchon ciselé de même sauf qu'il s'agit d'une femme sur le devant. Calotte ciselée de même, les 4 faces sont ornementées d'un faune en argent

Lieu de conservation

Saint-Etienne ; musée d'Art et d'Industrie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Saint-Etienne ; musée d'Art et d'Industrie

Date acquisition

1912

Anciennes appartenances

Jourjon

Numéro d'inventaire

2009.0.138

Commentaires

de duel, coffret

Rédacteur

Stéphane Rivoire ; Gidon Marielle

Copyright notice

© Saint-Etienne, musée d'Art et d'Industrie, © Service des musées de France, 2013

Crédits photographiques

© Madelon

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

10230027970

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23  

Lots de réponses :  


Requête :   ((gravé en fond creux) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0