Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 31
Domaine

peinture ; marine

Dénomination

tableau

Appellation

portrait de bateau

Titre

Le "Colonel Pleven" en pêche sur les bancs de Terre-Neuve

Auteur/exécutant

COUPPEL DE SAINT-FRONT Marin Marie Paul Emmanuel Durand ; MARIN-MARIE (dit)

Précision auteur/exécutant

Fougerolles-du-Plessis, 1901 ; Saint-Hilaire-du-Harcouët, 1987. Marin-Marie, né le 10 décembre 1901 à Fougerolles-du-Plessis (Mayenne) et mort le 11 juin 1987 à Saint-Hilaire-du-Harcouët (Manche), de son vrai nom Marin-Marie Paul Emmanuel Durand Couppel de Saint-Front, est un écrivain et peintre de marine français. Il partageait sa vie entre Chausey et Saint-Hilaire-du-Harcouët où il résidait. Il est influencé dès l'enfance par une mère artiste, élève d'Harpignies, et par la découverte des îles Chausey où son père, passionné de navigation, l'initie dès son plus jeune âge à la mer. Il défendit toute sa vie le statut territorial de l'île de Chausey et les droits de ses pêcheurs. Son père pousse trois de ses quatre fils à se lancer dans la marine. Étudiant à Rennes, il devient docteur en droit. Il suit le soir les cours de l'école des beaux-arts de Paris. En 1923-1924, il expose à la galerie Devambez à Paris. Il fait son service militaire sur le Pourquoi pas ? du commandant Charcot chargé de missions de recherche et de sauvetage sur la banquise arctique. Il est matelot sans spécialité en 1925 sur le navire du commandant Charcot. Les deux hommes se lient d'une profonde amitié. Charcot surnomme Marin Durand "Marand Durin". Il demande de rester non plus comme soutier, mais comme caméraman. Il couvre des carnets de croquis au cours de deux expéditions, et expose avec Foujita et Utrillo. Il réalise alors un film et rapporte de ces expéditions une quinzaine de carnets de croquis qui lui permettront de réaliser de magnifiques toiles. Il revient à la vie civile en 1927, il peint, il expose. Il se marie avec Germaine Fauchon Villeplé. Le voyage de noces est une croisière en mer d'Irlande, sur le Rose-Marine. Il travaille aussi dans l'affaire de son beau-père, à Ivry. il voue par contre une réelle admiration pour Joshua Slocum
Il voue une passion au yachting, aux régates et à la navigation solitaire : traversée de l'Atlantique sur Winibelle II en mai 1933, au départ de Douarnenez où il fait l'essai des trinquettes jumelles pour naviguer sans barrer vers Madère, la Martinique, et New York où il arrive le 17 août 1933. Il est le deuxième français, après Alain Gerbault, à traverser l'Atlantique à la voile en solitaire. Puis sur la vedette L'Arielle en 1936, où il effectue une autre performance en effectuant la traversée de l'Atlantique en 19 jours à partir de New York sur une vedette à moteur diesel. Ces passions se conjuguent avec sa vie de peintre, d'inventeur, de créateur en esthétique industrielle et navale. Consultant pour la Compagnie générale transatlantique, qui a mis en chantier à Saint-Nazaire le T6 , le futur Normandie , il en redessinera notamment les cheminées, au profilage aérodynamique très caractéristique et en fera ajouter une troisième, factice et contenant uniquement le chenil, pour équilibrer la silhouette de ce paquebot qui fut un chef d'œuvre de la construction navale. Il participe aussi à de nombreuses expositions dans les meilleures galeries. Il partage son temps entre Paris, Saint-Hilaire-du-Harcouët et Chausey, où il revient toujours. Il devient peintre de la Marine en 1934. Il est officier du chiffre en 1940, et témoin, sur le croiseur Strasbourg, de la destruction d'une partie de la flotte française par les Britanniques à Mers el Kébir. Il assiste à bord du Fantasque au débarquement britannico-gaulliste de Dakar. Il publie en 1945 en anglais Wind aloft-wind alow, récit illustré de ses deux traversées en solitaire, et participe régulièrement aux salons de la Marine. Il a utilisé toutes les formes de représentation picturale : l'huile, la gouache, le dessin, l'aquarelle. Il a illustré des ouvrages, et réalisé des affiches. Il est officier de la Légion d'honneur en 1950. En 1957, il fait paraître l'ouvrage Grands coureurs et plaisanciers ; à la fois témoin et acteur direct, il brosse la superbe fresque de l'âge d'or du yachting et des premières navigations en solitaire. Il effectue un dernier grand voyage à Bora-Bora, en 1969, qui lui permettra de rejoindre son fils Yves de Saint-Front et de peindre à ses côtés les paysages polynésiens

Lieu création / utilisation

France ; Bretagne :Saint-Malo (lieu d'utilisation)

Période création/exécution

3e quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1962 avant

Matériaux/techniques

isorel (peinture à l'huile) ; bois

Description

Peinture marouflée sur contreplaqué de grand format rectangulaire représentant un chalutier à Terre-Neuve

Dimensions

L. 198 ; H. 175

Inscriptions

signé

Précision inscriptions

Ancre de marine distinguant le titre de peintre officiel de la marine

Utilisation/destination

commémoration

Précision utilisation/destination

Paramé ; maison de l'armateur Victor PLÉVEN

Sujet représenté

représentation d'objet (bateau à hélice, pêche, banquise)

Précision sujet représenté

Chalutier malouin "Colonel Pleven" dans les glaces

Date sujet représenté

Milieu du 20e siècle (1948-1962)

Lieu de conservation

Saint-Malo ; musée d'Histoire de Saint-Malo

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Saint Malo ; musée d'Histoire de Saint-Malo

Date acquisition

1989/02/21

Anciennes appartenances

PLEVEN Victor (armateur), Saint-Malo

Numéro d'inventaire

1989.1.1 ; DM.I.541

Bibliographie

DESCHAMPS Renaud, Saint-Malo cité corsaire, Louannec, Editions d'art Jack, 05/2007, 39 ; KERLO Léon ; LE BIHAN René, Peintres de la Côte d'Emeraude, Douarnnez, Le Chasse-Marée - Ar Men, 11/1998, 53-54 ; DECENNEUX Marc, Peintres en Haute -Bretagne Ille-et-Vilaine, Rennes, Conseil général d'Ille-et-Vilaine, 2004, 13 ; Saint-Malo, Chapelle Saint-Sauveur, Marin Marie, 5 juillet - 13 septembre 2009, 6

Rédacteur

Jean-Philippe Roze

Copyright notice

© musée d'Histoire de Saint-Malo, 2007, © Service des Musées de France, 2011

 

Renseignements sur le musée

 

Contact

 

Cet artiste aux Archives Nationales (base Arcade)

 

M0214000314

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-290 


Requête :   ((isorel) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0