Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 3
Domaine

estampe ; mémoire de l'esclavage

Titre

Paul et Virginie

Auteur/exécutant

DESCOURTIS Charles Melchior (graveur) ; SCHALL Jean-Frédéric (peintre)

Précision auteur/exécutant

DESCOURTIS : Paris, 1753 ; Paris, 1820 ; nationalité : Française
SCHALL : Strasbourg, 1752 ; Paris, 1825

Lieu création / utilisation

France (lieu de création)

Période création/exécution

4e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1795

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

voir aussi : Naufrage de Virginie (1996.1) , Paul et Virginie (1990.44.3) Ensemble, Paul et Virginie (1990.44.4) , Paul et Virginie (1990.44.6) Ensemble, Paul et Virginie (1990.44.2) Ensemble, Paul et Virginie : grâce de l'esclave (1990.44.1) Ensemble

Matériaux/techniques

procédé au repérage, aquatinte, eau-forte, papier

Description

Entre l'édition du roman Paul et Virginie de 1789 et 1806, Schall a peint deux séries d'illustrations. Celle-ci, gravée par Charles Melchior Descourtis, est composée de six scènes : la grâce de l'esclave ; Paul et Virginie retrouvés par Domingue ; la visite de M. de La Bourdonnais ; les adieux et le départ de Virginie ; la mort de Virginie et la prière.

Dimensions

Hauteur en cm 36.6 ; Largeur en cm 42.1

Inscriptions

signature ; texte

Précision inscriptions

signature, b. g. : Schall Pinx. ; signature, b. d. : Descourtis Sculp. ; texte, b. : Quand nous fumes à l'entrée du vallon de la riviere des Lataniers, des noirs nous dirent que la mer jetait beaucoup de débris du Vaifseau dans la baie vis à vis. Nous y descendîmes et un des premiers objets que j'apperçus sur le rivage, fut le corps de Virginie. Elle étoit à moitié couverte de sable, dans l'attitude ou nous l'avions vu périr. Ses traits n'étoient point sensiblement altérés. Ses yeux étoient fermés ; mais la sérénité étoit encore sur son front : seulement les pâles violettes de la mort se confondoient sur ses joues avec les roses de la pudeur. Une de ses mains étoit sur ses habits, et l'autre, qu'elle appuyait sur son coeur, étoit fortement fermée et roidie. J'en dégagai avec peine une petite boête : mais quelle fut ma surprise, lorsque je vis que c'étoit le portrait de Paul, qu'elle lui avoit promis de ne jamais abandonner tant qu'elle vivrait. A cette dernière marque de constance et de l'amour de cette fille infortunée, je pleurai amèrement. Pour Domingue, il perçoit l'air de ses cris douloureux. Nous portâmes le corps de Virginie dans une cabane de pêcheurs, ou nous le donnâmes à garder à de pauvres femmes malabares qui prirent soin de le laver

Sujet représenté

scène (île Maurice, cycle narratif, mort, Virginie, plage, vieillard, Domingue, tempête, naufrage, bateau)

Précision sujet représenté

La scène représente la mort de Virginie dont le corps gît sur la plage à côté du mât où elle fût attachée pendant le naufrage du Saint-Géran lors de son retour à l'île de France. Il faut noter ici le caractère dramatique de cette scène : la douleur de Domingue, face à la mer, les bras levés au ciel et les mains nerveusement nouées ; le geste expressif du Vieillard, bras tendu, montrant ostensiblement le médaillon, avec le portrait de Paul, retrouvé dans la main de Virginie. Le musée historique de Villèle possède une autre version de cette scène, lithographie produite sans doute plus tardivement et témoignant ainsi du succès de cette série Schall-Descourtis.

Etat de conservation

Moyen ; Complet

Source sujet représenté

roman ; Bernardin de Saint-Pierre Jacques-Henri : Paul et Virginie

Lieu de conservation

Saint-Gilles-les-Hauts ; musée historique de Villèle

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; achat ; Conseil général de La Réunion ; musée historique de Villèle

Date acquisition

1990

Anciennes appartenances

L. Loeb Larocque

Numéro d'inventaire

1990.44.5 ; 90 MH 44.5 (Ancien numéro d'inventaire)

Exposition

Musée Léon Dierx, Saint-Denis, 1995 (du 17 mai au 5 octobre 2014, musée Léon Dierx, Réunion)
Musée historique de Villèle, octobre 2014 - aout 2015

Bibliographie

Souvenirs de "Paul & Virginie" : un paysage aux valeurs morales / [sous la direction de] TNC. Tchakaloff & François Cheval . - Saint-Louis : Maison française du meuble créole ; Saint-Denis : Musée Léon Dierx, 1995. - 1 vol. (269 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 26 cm. - Textes en français et résumés en anglais. - Index. - ISBN 2-909945-03-0. (p.117 à 118)

Rédacteur

Laetitia Espanol

Copyright notice

© Saint-Gilles-les-Hauts, musée historique de Villèle, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© musée historique de Villèle, J-P Woaye-Hune

 

Renseignements sur le musée

 

10700003759

Notices :  

1   2   3   4   5   6  

Lots de réponses :  


Requête :   ((procédé au repérage) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0