Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 7
Domaine

arts décoratifs ; croyances - coutumes ; sculpture

Dénomination

autel

Auteur/exécutant

DUBOIS Jean (sculpteur)

Précision auteur/exécutant

DUBOIS : Dijon, 1625 ; ?, 1693

Lieu création / utilisation

France, Côte-d'Or, Dijon (lieu d'utilisation)

Période création/exécution

3e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1675 ; 1678

Genèse

objet en rapport

Historique

Cet autel a été conçu pour l'église du premier monastère de la Visitation de Dijon. ; CATHEDRALE SAINT-BENIGNE (utilisateur) ; L'église de la Visitation ayant été détruite sous la Révolution, cet autel fut installé dans le choeur de la cathédrale Saint-Bénigne (à la place de l'orgue), en 1795. Il fut enlevé en 1804 pour installer les stalles du choeur et le trône de Monseigneur Henri Reymond (1802-1820) commandé au sculpteur dijonnais Jérôme Marlet (1731-1810). Il fut ensuite transporté à la chapelle Sainte-Anne, actuel Musée d'Art Sacré.
Voir aussi : Carte de communication (97.67.1) , ville de Dijon/Musée d'Art Sacré/Eglise Sainte-Anne/Autel provenant de l'ancien/couvent de la Visitation.Atelier/de Jean Dubois(mort en 1694)/Edition Media Conseil, Dijon. (94.80.4) Reproduction, Carte de communication (2007.8.1) Reproduction, Musée de la Vie Bourguignonne - Perrin de Puycousin (2007.8.2) Reproduction

Matériaux/techniques

marbre noir, calcaire oolithique, pierre, bronze, bois, tilleul, doré, doré

Description

Autel à baldaquin abritant le groupe de la Visitation sous un dais. Le soubassement est en marbre noir et calcaire oolithique rose de Bourgogne (Chassagne ou Dijon) et la table en calcaire à gryphées arquées. Le tabernacle, dont la porte est en bois sculpté et doré, est orné du motif de la Vierge à l'Enfant sur un socle soutenu par trois têtes d'anges ailées et environné d'une nuée habitée de onze têtes d'anges ailées. Autour de celui-ci, les moulures appliquées sont en bronze doré. Le baldaquin hexagonal, en forme de lanterne, est composé de six colonnes en marbre noir dont la base et les chapiteaux corinthiens sont en bronze doré. Ces colonnes sont séparées par des arcades en plein cintre. Elles soutiennent l'entablement qui forme ressaut sur les colonnes d'angle. Deux vases fleuris couronnent, en acrotères, les colonnes qui encadrent l'arcade médiane. Le baldaquin supporte un dais et six anges : - à gauche et à droite, deux grands anges en pierre aux ailes en bois, agenouillés en prière. - au centre, un groupe de trois angelots nus ; l'un, au centre, assis sur la corniche de l'entablement, présente une corbeille de fleurs aux deux autres qui se tiennent debout et garnissent la corbeille. - un angelot (950.1.12.2) offrant une gerbe de fleurs et suspendu horizontalement à la guirlande réunissant les deux volutes antérieures qui supportent le couronnement (cet angelot est séparé de l'autel). Dans la partie supérieure, le dais, en bois noir et doré, est formé par deux étages de volutes en amortissement. Le second étage est terminé par une croix. Au centre du baldaquin, au-dessus du tabernacle, figure le groupe de la Visitation en pierre : la Vierge Marie rend visite à sa cousine Elisabeth qui attend, malgré son âge avancé, un fils. Elisabeth marche à la rencontre de Marie et s'incline légèrement devant elle avec un geste de bienvenue. Elle a le genou fléchi et le bras gauche tendu vers Marie. Les mains d' Elisabeth et la main gauche de Marie sont en bois. Au-dessus du groupe, la clef de voûte de l'arcade centrale est ornée de deux têtes de chérubins en marbre blanc.

Dimensions

Hauteur en cm 1000

Période utilisation/destination

4e quart 17e siècle ; 18e siècle ; 1er quart 19e siècle

Millésime utilisation/destination

1795 ; 1804

Sujet représenté

scène biblique (Visitation, Vierge, sainte Elisabeth, ange, tête, angelot, aile, prière, corbeille, fleur, Vierge à l'Enfant, nuée, vase, colonne, chapiteau, arc en plein cintre, volute, croix)

Lieu de conservation

Dijon ; musée d'Art Sacré

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; musée d'Art Sacré ; classé MH

Date acquisition

1950

Anciennes appartenances

Centre Hospitalier Régional de Dijon

Numéro d'inventaire

950.1.12.1 et 2 ; 00067 (Référence Texto MAS) ; 001 (Inventaire Marilier) ; 002 (Inventaire Marilier)

Exposition

"Un monastère cistercien à Dijon : les Dames de Tart", Dijon, Musées de la Vie Bourguignonne et d'Art Sacré, 8 juillet-2 novembre 1998. (Présentation de l'angelot)

Bibliographie

FETU (Nicolas), "Index analytique des objets d'art et d'archéologie existant en 1892 dans les églises, hospices, couvents... de la ville de Dijon", Dijon, Imprimerie Jobard, 1892 (p. 35)
CHOMTON (Louis) abbé, "Histoire de l'église Saint-Bénigne de Dijon", Dijon, Imprimerie et lithographie Jobard, 1900 (p. 320, 324 et 325)
FYOT (Eugène), "Le sculpteur dijonnais Jean Dubois, 1625-1694", réception à l'Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon, séance du 12 juin 1907, Dijon, J. Nourry, 1907 (p. 60 à 63)
CLAUDON (Ferdinand), "Les monuments historiques de la Côte-d'Or au 31 décembre 1913", Dijon, Jobard, 1915 (p. 36)
LAVEISSIERE (Sylvain), "Dictionnaire des artistes et ouvriers d'art de Bourgogne", Paris, F. de Nobele, 1980 (Tome 1, p. 186)
BRAHIMI (Claude), "L'église Sainte-Anne de Dijon (XVIIIème siècle)", Mémoire de DES d'Histoire sous la dir. de V. L. Tapie, Université de Paris, Faculté des Lettres et Sciences Humaines, 1984 (p. 16, 21 et 24)
MARILIER (Jean), "Le musée d'Art Sacré de Dijon", Dijon, Imprimerie municipale, 1980 (Notice 1, photographie p. 2)
MARILIER (Jean), "Le musée d'art sacré de Dijon", Dijon, Imprimerie municipale, 1985 (Notices 1 et 6, photographie p. 5)
MARILIER (Jean), "Le musée d'Art Sacré de Dijon", Dijon, Imprimerie municipale, 1987 (Notices 1 et 6, photographie p. 5)
MARILIER (Jean), "Le musée d'art sacré de Dijon", Dijon, CRDP, 1985, (diapositives et livret) (Notice et diapositive 12, p. 15)
PENEZ (Catherine) dir., "Regards sur le patrimoine religieux : de la sauvegarde à la présentation", Arles, Actes Sud, 2000 (Reproduction de l'angelot sur la couverture)
GRAS (Catherine), "Jean Dubois, architecte et sculpteur dijonnais : un artiste majeur de la seconde moitié du XVIIe siècle au Musée des Beaux-Arts de Dijon", Bulletin des musées de Dijon, 2010-2011, n°12, p. 45-50
BLONDEL (Madeleine), Exposer le sacré : l'expérience du Musée d'art sacré de Dijon, dans "Patrimoine religieux : désacralisation, requalification, réappropriation", Paris, Riveneuve éd., 2013, p. 125-151 (p. 145)
LECOMTE (Laurent), "Religieuses dans la ville : l'architecture des visitandines (XVIIe et XVIIIe siècles)", Paris, Ed. du Patrimoine, 2013 (p. 227)
COURTOIS-FOUCARD (Caroline), GERARD-BENDELE (Anne), GERARD (Aubert), "Une opération spectaculaire au Musée d'art sacré : la restauration et le remontage du dais de l'autel à baldaquin de Jean Dubois ", Bulletin des musées de Dijon, 2014-2015, n°14 (p. 55-64)

Rédacteur

Markus Eléonore

Copyright notice

© Dijon, musée d'Art Sacré, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Commune de Dijon, labo-photo, © Perrodin - utilisation soumise à autorisation

 

Renseignements sur le musée

 

01390003180

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97  

Lots de réponses :  


Requête :   ((tilleul) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0