Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 7
Domaine

ethnologie ; Asie ; croyances - coutumes ; costume - accessoires du costume

Dénomination

costume ; coiffe ; tambour ; manteau

Auteur/exécutant

Darkhad (population)

Lieu création / utilisation

Asie, Mongolie (lieu de création)

Précision lieu création/utilisation

Mongolie du Nord

Période création/exécution

4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Historique

Région de Tuva-Uriankhai : région historique dont les frontières correspondent approximativement à celles de l'actuelle République de Touva, elle fut une région autonome située en Mongolie-Extérieure

Matériaux/techniques

peau de mammifère (cousu) ; cuir de cervidé ; cuir de mouton

Description

dont cuir de renne et cuir de lapin.

Dimensions

hauteur en cm : 167 ; largeur en cm : 65 ; profondeur en cm : 28 ; poids en g : 4000

Utilisation/destination

pratique rituelle

Précision utilisation/destination

chaman (utilisateur) ; Le manteau fait partie des multiples supports matériels nécessaires aux pratiques du chamane. Chargé de symboles, il l'aide dans son rôle de médiateur entre le monde visible des humains et le monde invisible des esprits. Il est revêtu au cours de séances curatives ou de rituels liés à la chasse. Pendeloques et amulettes ont un rôle de protection tandis que les rubans accrochés au manteau sont des offrandes aux esprits. Lors du rite, l'âme de l'officiant s'échappe par le sommet du crâne pour se rendre dans le monde des esprits. La présence d'ailes de rapaces, animaux très valorisés dans le système chamanique, est liée à cette symbolique de l'envol. Le tambour, réceptacle des esprits, est également la monture du chamane, évoquée par la colonne vertébrale d'un cheval figurant sur le manche. L'arc qui l’accompagne est l’arme symbolique de l'officiant. Lorsqu'il n'est plus utilisé, le tambour est rendu à la nature pour ne pas offenser les animaux et les arbres ayant servi à sa fabrication. Sa peau est percée afin que les esprits ne puissent plus s'y fixer.

Sujet représenté

ornementation (crâne)

Lieu de conservation

Toulouse ; museum d'histoire naturelle

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; Toulouse ; achat ; museum d'histoire naturelle

Date acquisition

21/10/2004

Anciennes appartenances

Galerie Art Céleste

Numéro d'inventaire

MHNT.ETH.2004.1.1.1-3

Rédacteur

Sylviane Bonvin

Copyright notice

© Toulouse, muséum d'histoire naturelle, 2018 © Service des musées de France, 2018

Crédits photographiques

© Toulouse, muséum d'histoire naturelle

 

Renseignements sur le musée

Site complémentaire

2000 ans, 2000 images

 

70130005655

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81  

Lots de réponses :  


Requête :   ((pratique rituelle) :UTIL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0